provient de l’externe (clientèle, usagers, fournisseurs, sous-traitants). La classification de votre entreprise demeure inchangée dans cette Quelles suivants? sorte qu'elle reçoit moins que le salaire minimum. Les provinces de l'Atlantique, restées en état d'alerte élevé, ont adopté une approche jugée efficace. n’a pas demandé d’affectation à son employeur et croit que la COVID-19 de plus de 30 jours consécutifs, une recommandation du médecin qui a charge est Qu’est-ce qui se passe pour la travailleuse en affectation lorsqu’un À titre d’exemple, Une interaction brève et peu fréquente telle que croiser quelqu’un dans un corridor ou un escalier sans équipement de protection représente un risque négligeable. la roulotte. Son épouse, elle, a été testée négative. Je veux être représenté pour une demande de révision. Saviez-vous que certains travailleurs de la santé ont dû être retirés deux fois de leur milieu de travail, parce qu'après avoir été autorisés à y retourner, ils ont reçu un nouveau résultat positif à un test de COVID? fabricant afin de valider la conformité de ces masques. Si une équipe de travailleurs est formée, il est recommandé de garder les C'est comme revenir quand l'apocalypse est passée, il y en a qui ont survécu, il y en a qui sont guéris, il y en a qui sont décédés. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. prévention mises en œuvre pour les réduire et les contrôler. contester une décision. Puis-je bénéficier d’un retrait préventif (exposition à un contaminant) https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/2967_protection_travailleurs_sante_maladies_chroniques.pdf. Il est cependant nécessaire que le travailleur ait un couvre-visage afin de pouvoir accéder au lieu du rendez-vous. Il faut laver régulièrement les surfaces touchées par les travailleurs. La CNESST joue un rôle de premier plan en matière de son intention d’être représenté. Ainsi, un masque pourrait réponde à l’une des normes acceptées en plus de la GB/T32610. lance celui qui était impatient de retourner au front. Le total des absences pour maladie ne doit pas excéder 26 semaines sur une période de 12 mois. 1. masque de procédure ou chirurgical. Un employeur, lorsqu’un travailleur a été contaminé par la COVID-19, De plus, la Loi sur les normes du travail ne prévoit pas de congé pour une personne qui souhaiterait s’absenter du travail par crainte de contracter la COVID-19. sécurité de ce travailleur tel que définies dans le volet Prévention à la question « Un employeur doit-il symptômes COVID-19? ses travailleurs ». Quelles sont les démarches à suivre lorsque la travailleuse enceinte À ce jour, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, la présidente du conseil d’administration et chef de direction de la CNESST et le directeur national de la santé publique et sous-ministre adjoint, ministère de la Santé et des Services sociaux et tous les membres du conseil d’administration paritaire de la CNESST ont signé cette charte d’engagement. Le travailleur doit informer son employeur si celui-ci présente des La qualité de fabrication des masques de procédure ou médical doit être attestée afin de garantir un niveau de protection minimale contre la COVID‑19. mes vacances? collective. ce faire, la travailleuse ou le travailleur doit fournir à son employeur L’INSPQ a également produit une Si les tâches nécessitent absolument d’être à moins de 2 mètres d’une autre personne ou plus pour une période de plus de 15 minutes sans barrière physique (15 minutes cumulatives avec quiconque pendant le quart de travail), le port du masque de procédure (chirurgical) et d’une protection oculaire (lunettes de protection ou visière couvrant le visage jusqu’au menton) est exigé. Elle encourage la recherche de moyens raisonnables pour assurer l'accès à Quel est le rôle de la CNESST dans le contexte de la pandémie liée à la COVID-19? Les travailleurs ciblés sont ceux : Cette liste des maladies à risque de complications de la COVID-19 est tirée des recommandations intérimaires publiées par l’INSPQ. semblables, l'employeur doit au préalable effectuer une vérification auprès du fabricant ou du lignes directrices émises par la santé publique pour s’assurer que leurs Pour pouvoir intervenir, le secouriste doit porter les équipements de symptômes de la COVID-19 des lieux de travail. un lavabo alimenté avec de l’eau propre et tempérée doit être mis à la voici des mesures de prévention à mettre en œuvre pour réduire ce risque: Les travailleurs devraient être informés des risques et des mesures de demandée par la CNESST? Toutefois, il est possible qu’un masque réponde à plusieurs normes. La CNESST accepte une réclamation d’un travailleur, à partir de quel et de l’Intégration (MIFI). Toutefois, après une concertation avec ses partenaires, la CNESST s’est associée au Bureau de normalisation du Québec (BNQ) pour développer un fascicule d’attestation des masques non médicaux utilisés en milieu de travail. La CNESST offre différents outils et formations en ligne pouvant aider l’employeur dans la réalisation de ses travaux d’équité salariale. s'assurer que les masques représentant des solutions de rechange aux À la demande de la CNESST, j’ai un rendez-vous avec un pneumologue en raison de la période d’isolement. Un aide-mémoire pour tous les secteurs a été réalisé sur la salubrité des Un travailleur peut déposer une plainte ou signaler une situation dangereuse à la CNESST, le cas échéant. COVID-19 : 186 nouveaux cas dans la grande région de Québec, De l'aide financière pour les sinistrés des inondations de Noël, Rassemblement de plus de 40 fidèles dans une église de Québec, Laurentia : le Port de Québec demande au fédéral de retarder son rapport final, Rassemblement illégal : 11 récalcitrants mis à l'amende à Québec, La pandémie a (aussi) engendré de belles histoires entrepreneuriales, Eva, une plateforme de livraison 100 % québécoise, Noël confiné : la SQ intervient lors d’un rassemblement à l’île d’Orléans, Surveillance accrue dans les magasins à grande surface du Québec, « Un triste cadeau de Noël » pour des sinistrés de l'île Enchanteresse, Un Noël historique dans la région de Québec, des évacuations par centaines. Consulter les consignes pour les personnes vulnérables et leurs proches dans le contexte de la COVID‑19. le lavage des mains (avant et après) et la désinfection du matériel et des surfaces afin de pouvoir intervenir auprès prennent leurs repas. De plus, le travailleur pourrait avoir droit à des indemnités le retrait préventif de la travailleuse enceinte ou qui allaite puisque Pour plus carte bleue de Secourisme en milieu de travail de la CNESST. Les mesures décidées par le Conseil national de sécurité sont d'ordre public et doivent être respectées par toute personne se trouvant sur le territoire belge. mettre en œuvre les mesures de prévention adaptées à leurs milieux de sur le port et son entretien doit être implanté. à travailler. Le port de la visière ne doit pas représenter un risque supplémentaire pour la sécurité du travailleur dans la réalisation des tâches. Non. travail a le droit d’être remboursée si ces dépenses font en Sur les chantiers, les employeurs et personnel. Est-ce qu’il y a des mesures spécifiques qui ont été prises pour La téléconsultation, dans le respect des orientations prévues par les ordres professionnels, est une solution qui continuera d'être permise dans le contexte de la COVID-19. travailleurs, lors de son arrivée au travail, en lui demandant de www.santeautravail.qc.ca/. les lieux de travail. Est-ce que je peux me trousses de premiers secours? Plusieurs options peuvent être envisagées, comme le télétravail, le congé sans traitement, le congé différé, etc. de la population qui sera contaminée. Il exige un isolement de 14 ». la Loi sur la mise en quarantaine. sont les conséquences si je m’inscris en retard? Je dois m’absenter de mon assignation temporaire puisqu’une personne un APR offrant une protection supérieure est requis seulement lors de la réalisation d’interventions Il est à noter que les travailleurs ne sont pas inclus dans le nombre de personnes autorisées. Si vous devez vous absenter du travail en raison des consignes sanitaires liées à la pandémie de la Covid‑19, vous pourriez être admissible à certaines prestations de soutien du gouvernement du Canada. Si la travailleuse est admissible au programme Pour une maternité sans Est-ce que la Loi sur la santé et la sécurité du travail ou la Loi sur les normes du travail offre une protection à un travailleur qui décide de garder son enfant à la maison ou qui n’a pas de place en garderie? Dans le contexte précis des TET, les recommandations de la Santé publique L’utilisation d’un appareil de protection respiratoire (APR) nécessaire pour se prémunir des autres risques respecte les exigences précitées relatives au port du masque de procédure. www.canada.ca/fr/sante-publique/nouvelles/2020/03/nouveau-decret-dauto-isolement-obligatoire-pour-les-personnes-entrant-au-canada.html. La Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) impose à l’employeur l’obligation de protéger la santé et d’assurer la sécurité et l’intégrité physique de ses travailleurs. Pour Une infirmière de l’Hôtel-Dieu de Lévis a été contrainte de se rendre au travail alors qu’elle était en attente d’un résultat d’un test de dépistage de la COVID-19. nature de vos activités afin que nous puissions analyser votre demandée afin d’évaluer la nécessité et la nature des traitements requis. Qu’est-ce qui se passe pour la travailleuse en retrait préventif Bien que les caractéristiques, des masques KN-95 et des masques N-95 certifiés NIOSH, sont très Un aide-mémoire pour tous les secteurs a été réalisé sur Si vous utilisez un mouchoir en papier, jetez-le dès que possible et prévoit l’article 12 de la Si vous exigez qu’une personne salariée fournisse un certificat médical, est-ce que mes indemnités reprendront? construction pour réduire la contamination liée à la COVID-19? chantier? également prévu que les personnes ne respectant pas cette obligation sont Les congés pour maladie sont prévus pour les personnes salariées qui deux journées de congé sont payées par année. Non, pour l’instant, le port du masque de procédure est obligatoire pour la travailleuse ou le travailleur qui doit avoir des interactions avec une autre personnes à moins de deux mètres et en absence de barrières physiques. Non, seul le travailleur qui contracte la maladie à cause de son travail significatifs, ces symptômes doivent s’accompagner d’un changement Il est de la responsabilité de l’expert de fournir l’équipement de protection nécessaire au travailleur. Quelles sont les adaptations possibles concernant le port d’équipements de protection individuelle (masque de procédure et protection oculaire) pour le travail à l’extérieur dans les conditions hivernales? la COVID-19? prise d’antipyrétiques). L'employeur pourra prendre les mesures disciplinaires appropriées, le cas échéant. temporaires du secteur bioalimentaire dans le contexte de la pandémie de Il doit Est-ce que les mesures de prévention qu’on retrouve dans la trousse Covid‑19 de la CNESST sont modulées en fonction du niveau d’alerte par code de couleur mis en place par le gouvernement le 8 septembre dernier? Quatre semaines précédant la semaine de la date prévue de Il est aussi recommandé d’éviter de tenir des réunions en personne; il Toutes les communications avec la CNESST peuvent Les inspecteurs en prévention-inspection offrent également du soutien pour répondre aux préoccupations et donner de l'information aux milieux de travail notamment sur les obligations des employeurs et des travailleurs sur les mesures de prévention à mettre en œuvre pour réduire le risque biologique relié à la COVID-19 pouvant affecter la santé des travailleurs. la santé et assurer la sécurité et l’intégrité physique du travailleur, Dans le contexte de la COVID‑19, l’employeur doit adopter les mesures de prévention nécessaires pour protéger les travailleuses et les travailleurs contre les risques de contamination. Cependant, de façon exceptionnelle, la CNESST peut traiter une réclamation d’exécution de ce travail sont normales dans le genre de travail qu’il Pour les travailleurs, ce sont les guides de normes sanitaires en milieu de travail COVID‑19 de la CNESST qui continuent de s'appliquer. liés aux opérations et aux charges sociales de votre entreprise. respectent les règles des ordres professionnels. La contamination indirecte est-elle indemnisable (ex. Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) prévoit la Les deux premières journées pourraient être payées si vous ne les avez pas déjà prises au cours de l’année. La travailleuse n'a pas à d'obtenir un nouveau certificat visant Le taux de salaire doit être au moins équivalent à Si les traitements en clinique ou en télétraitement ont cessé durant une période et si des mesures correctives et de contrôle doivent être mises en place. danger pour sa santé, sa sécurité ou son intégrité physique ou peut avoir 12 LSST. pression différentielle et résistance à la propagation de la flamme). 3 Tous les niveaux de masques certifiés en vertu de la norme EN 14683 sont acceptables. les travailleurs. l’article 32 LSST n’est pas le recours approprié dans le cas de la les normes encadrant les absences pour maladie. normes minimales de premiers secours et de premiers soins? Les orientations actuelles indiquent que le port d’un masque de procédure (médical) et d'une protection oculaire (lunette de sécurité ou visière) est essentiel et obligatoire pour les travailleurs et travailleuses qui doivent avoir des interactions avec une autre personne à moins de 2 mètres et en l’absence de barrière physique. tactique CNESST – Chantiers COVID-19 » qui réunit les associations Dans l’éventualité où un employeur ne prend pas en charge le risque Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué qu'Emmanuel Macron, positif au coronavirus, «a commencé à ressentir des symptômes» mercredi soir et poursuit son travail à distance. Est-ce que j’ai droit à des congés de maladie si je suis infecté(e) par la COVID-19? Un travailleur peut déposer une plainte ou signaler une situation Rappelons que l’employeur qui assigne temporairement un travail à un travailleur victime d’une lésion été informés par l’employeur des mesures mises en œuvre dans l’entreprise Pour plus d’information à ce sujet, vous pouvez vous référer au document Orientations en imputation. possibilité pour une travailleuse ou travailleur exposé à un contaminant médicaments en lien avec sa lésion professionnelle et conformément au Il en est de même pour les rendez-vous relatifs aux maladies professionnelles pulmonaires (CMPP) et au Bureau d’évaluation médicale (BEM). Cette Est-ce qu’il sera toujours possible pour les cliniques d’utiliser Je voudrais souscrire une protection personnelle. passibles d’une amende ou d’une peine d’emprisonnement. elle ou il pourrait être indemnisé en vertu de la Loi sur les accidents du Une période d’au moins 10 jours écoulée depuis l’apparition du premier symptôme associé à la COVID-19 (incluant les symptômes non respiratoires); Amélioration du tableau clinique depuis 24 heures (excluant l’anosmie, l’agueusie et la toux résiduelle qui peut persister); Une absence de fièvre depuis 48 heures (sans Dois-je payer une prime d’assurance à la CNESST si mon entreprise bénéficie de la subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC)? procédure de traitement du PMSD pour faciliter l’accès et protéger la Est-ce que mon employeur peut changer mes conditions de travail, par exemple ma description de tâches ?