C’est un Je qui confie sa plainte. Transition : Guillaume Apollinaire conserve donc des liens avec la tradition qui l’a précédé, notamment dans les tonalités lyriques et spiritualistes du poème. Du vouvoiement, on passe au tutoiement dans la quatrième strophe : « tes cheveux », « tes mains ». Pour faire l’analyse approfondie d’un calligramme d’Apollinaire, il faut commencer par des notions générales qui sont en dehors de lui, mais qui peuvent lui donner un cadre spécifique. Il semble chercher ses souvenirs, mais ces derniers sont imprécis. 2. Apollinaire parle également d’un aérodrome construit dans la banlieue parisienne où avait eu lieu la course Paris – Lyon en 1911. Le texte apporte en effet peu de précisions sur la jeune femme évoquée. Interlettre: Langue, culture, communication et méthode. L’adverbe d’intensité « si » dans ce vers 7 ajoute à l’idée de distance et d’isolement du poète. ♦ Automne, Apollinaire : analyse linéaire Cordes. Le poème « Marie » évoque le temps qui passe sans pour autant être chronologique ou linéaire. Ennemis de tout ce que j’aime encore. (Ceci n’est pas un modèle, mais un exemple. ♦ Les fonctions de la poésie (vidéo) Il commence à fréquenter les ateliers et les galeries. ♦ En quoi ce poème renouvelle-t-il la tradition poétique ? L’idée de passage est ainsi omniprésente dans le poème « Marie » : Guillaume Apollinaire is considered one of the most important literary figures of the early twentieth century. Enfin, on retrouve le thème classique de la nature en relation avec le lyrisme : « Les brebis s’en vont dans la neige », « feuilles de l’automne », « Le fleuve », « Il s’écoule et ne tarit pas ». Guillaume Apollinaire, Calligramme, Tour Eiffel Recherches personnelles : Vous pouvez présenter Apollinaire et faire un petit exposé sur le calligramme. Merci beaucoup de votre réponse. 1909 : Apollinaire. C’est la maclotte qui sautille Blancs rayons de lumière. merci pour votre aide précieuse! Transition : Tous ces éléments mettent en relief le passage du temps, de la jeunesse vers la mort et de l’amour vers la solitude. Apollinaire donne ainsi l’impression que Marie lui échappe comme le temps, qu’elle passe et disparaît. Cordes et Concorde. Les jours s’en vont je demeure». On pourrait même se demander si le poète ne se complaît pas dans cette souffrance. En revanche, l’alternance des rimes féminines (en -e) et masculines donne une impression d’harmonie. De plus, le poète joue sur l’opposition « petite fille » / « mère-grand » et sur l’opposition des saisons : « Les brebis s’en vont dans la neige » (l’hiver) et « tes mains feuilles de l’automne». Câbles sous-marins. Spécial bac français : les trucs à retenir sur Alcools Le courant d'Alcools : La modernité. De même, le poète trouve son mal « délicieux ». « C’est la maclotte qui sautille -o/-e/-i // -o/-i/-e Je suis professeur particulier spécialisée dans la préparation du bac de français (2nde et 1re). ♦ Comment le lyrisme amoureux est-il mis en valeur par Apollinaire dans ce poème ? Un théoricien de l’art Baudelaire s’est gardé de regrouper ses idées dans un manifeste, refusant de construire un système définitif. La prof nous a déjà donné un plan mais il est peu détaillé à mon goût. On retrouve en effet les 3 pas traditionnels en fin des vers 2, 3 et 4. LA GENESE. ♦ « Et la musique est si lointaine Vérifie notamment l'orthographe, la syntaxe, les accents, la ponctuation, les majuscules ! Communication au colloque Apollinaire de 1982, à Stavelot. La deuxième question évoque d’ailleurs l’absence de la jeune femme et probablement la rupture amoureuse. Il évoque sans doute la rupture du poète avec l’artiste peintre Marie Laurencin. Cependant j’ai du mal a comprendre ce que vous voulez dire par « la souffrance est mise à distance ». Apollinaire peint dans ce poème un paysage fluvial de nature printanière. Voici une analyse du poème « Marie » extrait du recueil Alcools (1913) de Guillaume Apollinaire. En effet, la dernière strophe du poème « Marie » nous fait entrer dans l’histoire et le vécu du poète qui ancre sa souffrance dans son quotidien par des éléments réels et concrets : « Je passais au bord de la Seine / Un livre ancien sous le bras ». Mais son sujet central, lui, est pour le moins surprenant et novateur : le quotidien d’un Parisien en début … ♦ « Un cœur à moi ce cœur changeant » ♦ La « petite fille » danse et évolue, vers l’âge de la « mère-grand » ; Quand donc reviendrez-vous Marie », et l’alternance des assonances en -o/-i/-e et -o/-e donne une impression de ronde dansante : Toutes les cloches sonneront Cordes faites de cris Sons de cloches travers lEurope. Analyse “Zone” fut composé dans l'été de 1912 à la suite de la rupture d’Apollinaire avec Marie Laurencin. On compte en tout 50 poèmes avec une section "rhénane" de 9 écrits. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Le rythme, les sonorités et les rimes donnent un aspect fluide au poème, un rythme lent et … Intro Biographie Œuvres Liens. Tu passes le bac de français ? Le thème de l’amour est surtout lié à celui de la peine : « mon mal », « ma peine ». De retour à Paris, le jeune poète se lie avec le Norvégien Edvard Diriks, alors très apprécié en France et surnommé par la critique le «peintre du vent». Texte et poèmes / A / Guillaume Apollinaire / Liens. Il est placé sous le signe du doute et de la plainte : le poème prend un ton élégiaque et se clôt sur une interrogation au ton grave : « Quand donc finira la semaine ». Ici, l’expression « vous aimer à peine » peut vouloir dire « vous aimer un peu » ou bien « vous aimer jusqu’à en être peiné ». Crépus comme mer qui moutonne » (enjambement). Apollinaire illustre ainsi la définition de la modernité en mettant en œuvre la proposition de Baudelaire. Il réconcilie la poésie avec la narration et la vie quotidienne. Mais il pourrait s’agir aussi de Mareye Dubés que le poète fréquenta en 1899. Par une description de la nature, Apollinaire parle d'un amour impossible. Pour des raisons pédagogiques et pour m'aider à mieux comprendre ton message, il est important de soigner la rédaction de ton commentaire. ♦ « Les brebis s’en vont » ; Ce vers clôt également une strophe narrative où le poète a pérennisé sa souffrance. Ce présent est mêlé au futur dans la quatrième strophe : « iront » , puis de nouveau à l’imparfait et au futur dans la dernière strophe : « passais », « finira »…. Sa composition, à la fois classique et moderne, montre presque une peinture cubiste de ses sentiments (un cœur, des cheveux, une main…). Merci de laisser un commentaire ! ♦ Zone, Apollinaire : commentaire ♦ Mignonne, allons voir si la rose, Ronsard : analyse. Heureusement que je n’ai pas trop de difficultés, cependant j’aimerais vous solliciter pour un poème ! Bonjour Amélie, Enfin, les images liées de l’amour, du temps qui passe et du fleuve font songer à un autre poème célèbre d’Apollinaire : « Le pont Mirabeau » . Il connaît déjà l’histoire : elle est terminée. ♦ « les soldats passent » ; Aussi les effets de la double énonciation que le texte théâtral. Serait-il possible d’obtenir une aide de votre part (commentaire composé sous forme de man détaillé…) ? Cette langueur est prolongée par l’alexandrin au milieu des octosyllabes : « Les masques sont silencieux Liens vers d'autres sites sur Guillaume Apollinaire. Le registre lyrique est porté par la régularité du poème (des quintils, comme dans une ode) et une grande musicalité. Tant sur le plan formel que thématique, le langage poétique d'Apollinaire est marqué par l'affranchissement des traditions et par une grande liberté d'écriture. On retrouve ainsi cette figure majeure de la poésie lyrique dans « Le Poème lu au mariage d'André Salmon » et dans « Le Larron ». ♦ « vous aimer mais vous aimer » ♦ En quoi peut-on dire que ce poème énonce une plainte amoureuse ? Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Apollinaire automne malade analyse Ce document contient 877 mots soit 2 pages. ♦ La Loreley : commentaire ACCUEIL LIENS UTILES NOUS CONTACTER : ... Guillaume Apollinaire, Alcools : résumé et analyse Alcools est un recueil de poèmes publié en 1913. Le site officiel sur Guillaume Apollinaire réalisé par Catherine Moore, Laurence Campa, et Mark Moore; Alcools de Guillaume Apollinaire sur le site de l'Académie de Strasbourg Transition : Le lyrisme amoureux qui parcourt le poème d’Apollinaire est étroitement lié au thème du temps, cher au poète également. Apollinaire ne l'ignore pas, lui qui fait souvent référence à Orphée dans Alcools. Je pense pouvoir y rajouter des éléments mais je ne suis pas sur de mon coup. ♦ « Vous y dansiez petite fille Sont étudiés ici uniquement les 24 premiers vers du poème, du début jusquâ€™à « entre la rue Aumont-Thieville et l’avenue des Ternes » . Les commentaires qui ne sont pas soignés ne sont pas publiés. Le poème est traditionnel de par ses thèmes, mais je ne comprends pas en quoi il est moderne ? Marcel Adéma et Michel Décaudin ont noté ces différents états du poème dans Oe Po. Amélie Vioux, professeur particulier de français, je vous aide à booster vos notes au bac de français. Ennemis du regret. Le poème est « Marizibill » de Apollinaire. Cette déclaration d’amour est renforcée par l’adverbe d’affirmation « oui » et la longueur du vers : un alexandrin, le seul du poème. Même Marie s’en va progressivement : La souffrance du poète est associée au temps qui passe et inscrite dans la durée par une association d’image avec l’écoulement du fleuve. « Oui je veux vous aimer mais vous aimer à peine », et par les enjambements et rejets : Sur leurs toiles, des lignes intenses, d… « Marie » est un poème d’Apollinaire paru en fin d’année 1912, puis dans le recueil Alcools en 1913. Sa réflexion est … Sais-je où s’en iront tes cheveux Le poète l’interpelle et lui pose des questions : « Y danserez-vous », « Quand donc reviendrez-vous ». His brief career influenced the development of such artistic movements as Futurism, Cubism, Dadaism, and Surrealism, and the legend of his personality—bohemian artist, raconteur, gourmand, soldier—became the model for avant-garde deportment. Tu peux également retrouver mes conseils dans mon livre Réussis ton bac de français 2021 aux éditions Hachette. « Les masques sont silencieux L’ambiguïté est volontaire. Il n’a pas de réponse puisque « Les masques sont silencieux », et paraît même abandonné par la musique elle-même : « Et la musique est si lointaine ». La comparaison entre la souffrance du poète et le fleuve (« Le fleuve est pareil à ma peine / Il s’écoule et ne tarit pas » ) accentue la douleur du poète : le temps passe inexorablement, mais sa peine demeure. Quelques pistes de lecture : Ces deux strophes sont tirées d’un long poème retrouvé dans les manuscrits d’Apollinaire. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Littérature. Voir «Apollinaire lecteur de Baudelaire et de Hugo», dans GA 12,1974. Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Apollinaire automne malade analyse Ce document contient 877 mots soit 2 pages.Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. est-ce le fait que le poète prend du recul par rapport à sa peine? Votre réflexion personnelle peut mener à d’autres pistes de lecture). déjà merci beaucoup pour votre aide qui m’est très précieuse. ♦ Nuit Rhénane : commentaire Le poème « Marie » s’inscrit dans le registre lyrique de par son thème : l’amour. Lisez ce Archives du BAC Commentaire de texte et plus de 247 000 autres dissertation. Si trasferisce con la madre in Francia giovanissimo. Les différents temps de la conjugaison se mêlent dès la première strophe : « vous dansiez » à l’imparfait est suivi du futur « danserez-vous » et du présent « qui sautille » ,puis de nouveau du futur « sonneront », reviendrez-vous ». Cette souffrance sans cesse renouvelée est mise en valeur à la fin de la troisième strophe et au début de la quatrième : les interrogations répétées, placées sur les deux strophes, mettent en exergue l’idée de continuité de cette souffrance. Préparez efficacement les épreuves de français, littérature, philosophie et culture générale des examens et concours: notamment le résumé de texte, la dissertation, la synthèse de textes, le commentaire et l'explication de texte. Clique ici pour lire l’extrait de « Zone » étudié (v.1 à 24). Ennemis du souvenir. ♦ « les cloches sonneront » fait référence à l’heure qui tourne ; Voici une analyse du poème « Zone » de Guillaume Apollinaire. Comment trouver un plan de dissertation ? On retrouve le « vous » dans la deuxième strophe, lié au « je », et à la déclaration d’amour du vers 9 (« Oui je veux vous aimer mais vous aimer à peine » ) . Le thème de la musique est d’ailleurs évoqué dans la deuxième strophe : « Et la musique est si lointaine ». ♦ La colombe poignardée et le jet d’eau : commentaire Apollinaire semble illustrer pleinement, on pourrait même dire « exemplifier », la condition du poète lyrique moderne. Et la musique est si lointaine Mais c’est en flânant sur les bords de la Seine, aux environs de Chatou, qu’en 1904 il fait la connaissance de deux amis peintres, encore inconnus, André Derain et Maurice de Vlaminck. merci de nous aider à préparer le BAC ! Introduction : J’aime beaucoup vos cours et vos videos, elles m’aident bcp ! Violente pluie qui peigne les fumées. Merci d’avance. D’ailleurs, le poème laisse percevoir au lecteur qu’il y a une possibilité de dépassement de la douleur : le poète semble vouloir tourner la page de son « livre ancien » (« Un livre ancien sous le bras » ). Le poème « Marie » se donne à lire comme une juxtaposition d’évocations discontinues, montrant les états d’âme du poète, à la fois mélancolique, souffrant de l’amour, mais se complaisant dans cet état. L’association paradoxale dans l’oxymore « mon mal est délicieux » ainsi que la diérèse sur l’adjectif « délici-eux » met en relief la souffrance causée par l’amour. Y danserez-vous mère-grand Apollinaire est né sous le signe de la Vierge, dernier signe zodiacal de l’été. Donnons-nous la main. Séance : la modernité chez Baudelaire et Apollinaire Présentation de l’auteur : Charles Baudelaire ( 1821 - 1867) 1. Cordes tissées. (Voir mon résumé et mon analyse d’Alcools). Analyse A. Les amours perdues et les amis dispersés par la guerre Le recueil Calligrammes, paru en avril 1918, sous-titré Poèmes de paix et de la guerre (1913-1916), est dédié à René Dalize, ami d’enfance de Guillaume d’Apollinaire avec qui il avait fondé la revue Les Soirées de Paris en 1912. Guillaume Apollinaire (1880-1918) est un poète français, dont lœuvre incarne l« esprit nouveau » du début du siècle. ♦ Si je mourais là-bas : commentaire Seuls ses « cheveux crépus comme mer qui moutonne » sont décrits. L’inspiratrice devient alors universelle : le prénom Marie rappelle l’image de la mère (la vierge Marie) mais aussi l’anagramme évoqué par Ronsard, du verbe « aimer » . ♦ Puis Marie s’éloigne : il évoque ses cheveux (« où s’en iront tes cheveux ») et enfin ses mains (« Et tes mains feuilles de l’automne »). Liens poem by Guillaume Apollinaire. Tout cela donne l’impression d’abord d’une maclotte assez vive mais rapidement suivie d’une danse plus lente et mélancolique, mélancolie allongée par la diérèse sur des adjectifs déjà longs et en fin de vers : « silenci-eux » et « délici-eux ». ♦ « Quand donc reviendrez-vous Marie » ♦ Dans quelle mesure « Marie » est un poème à la fois moderne et traditionnel ? Qu’elle semble venir des cieux », et des allitérations en l / s qui imitent un chuchotement léger : Marie est aussi destinataire du poème, comme l’indique le premier mot du poème : « vous ». « Quand donc finira la semaine ». Corriger le poème. Apollinaire brouille ainsi les repères temporels. Ennemis du désir. Toutes les cloches sonneront » -o/-e//-o/-e, Dans la strophe suivante, les sonorités s’assourdissent avec des assonances nasales associées aux allitérations en m / n « Zone », Apollinaire : introduction Le temps est perçu comme un élément de transition, qui permet un passage. Le temps qui passe devient ainsi un symbole de dégradation et de souffrance, une image de la fragilité de l’existence. Télécharger le document Apollinaire automne malade analyse. Ces deux thèmes permettent à Apollinaire de mettre en valeur ses sentiments, entre mélancolie et souffrance. Tours de Babel changées en ponts. Le thème de l’amour est également lié à la solitude du poète. Leur relation tourmentée donne ici lieu à un poème d’un lyrisme très riche, tout à la fois classique dans sa forme et très moderne dans ses évocations. Tu accéderas gratuitement à tout le contenu du site et à mes meilleures astuces en vidéo. « … ce cœur changeant Et nos amours (…) Dans la première strophe, le rythme pourrait faire penser à celui de la maclotte, danse wallonne évoqué par Apollinaire. ♦ « Quand donc reviendrez-vous Marie »; Apollinaire tente de s’y définir, de donner les clés de son être intime. René Dalize est une victime (Voir mon résumé et mon analyse d’Alcools) La douleur est donc perçue comme une source intarissable. Ô sens ô sens chéris. Il regroupe tous les écrits de Guillaume Apollinaire entre 1898 et 1913. Pourtant, le champ lexical de l’amour est assez pauvre : seulement « aimer » (répété deux fois au vers 9) et « cœur » (répété deux fois au vers 14). Apollinaire n’est, lui non plus, pas étranger aux milieux libertaires et anarchistes : liens avec les frères Natanson, propriétaires de La Revue Blanche, et Félix Fénéon... voire fréquentation de Géry Piéret qui vole au Louvre les trois têtes ibériques qui vaudront à Apollinaire un séjour à la prison de la Santé. Bonjour! Guillaume Apollinaire (1880 – 1918) Exemple d’un plan de commentaire du poème « Annie » de Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913. Mais il finit seul dans la dernière strophe : « je passais ». (III). 1965, p. 1054. Bonjour, j’aimerai savoir quels sont les effets que produisent un enjambement, ou encore un rejet sur le texte poétique. Je tiens à vous remercier pour votre aide car votre site m’a beaucoup apporté. Elle est la plus légère du poème, en lien avec le thème de la danse : « C’est la maclotte qui sautille ». Leur relation tourmentée donne ici lieu à un poème d’un lyrisme très riche, tout à la fois classique dans sa forme et très modernedans ses évocations. Lycée Sidoine Apollinaire offre bon nombre de programmes spéciaux, programmes d'échange, cours particuliers, sessions de rattrapage, événements à la bibliothèque et stages en entreprise. 2011-2020 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont protégés AVANT publication - Reproduction sur le WEB interdite - Mentions légales -, Commande ton livre 2021 en cliquant ici ↓, Méthode complète du commentaire de A à Z en vidéo. Sur mon site, tu trouveras des analyses, cours et conseils simples, directs, et facilement applicables pour augmenter tes notes en 2-3 semaines. Guillaume Apollinaire, Ondes, Calligrammes 1918 ♦ « où s’en iront tes cheveux » Nous verrons tout d’abord que ce poème reprend, tout en les renouvelant, deux thèmes lyriques traditionnels : l’amour (I) et la fuite du temps (II). Mais le … ♦ « Quand donc finira la semaine ». A partir de cet instant, l’amour bascule vers la souffrance. Apollinaire essaie de se rapprocher de la femme aimée et s’unit à elle par le déterminant : « nos aveux ». … sonneront » (1, 2, 3), Les allitérations en -d, -t et -k font entendre les sautillements : ♦ « …que sais-je Un cœur à moi… » (rejets) D’autres liens plus ténus. ♦ « Sais-je où s’en iront tes cheveux » (répété deux vers plus loin); ♦ Mai, Apollinaire : analyse Cette image rappelle bien entendu un autre poème d’Apollinaire, « Le Pont Mirabeau » : « Sous le pont Mirabeau coule la Seine Ennemis des larmes. Qu’elle semble venir des cieux », Par ailleurs, les répétitions jalonnent et rythment le poème en imitant un refrain : Libres de tous liens. De plus, l’interrogation du dernier vers avec la conjonction de coordination « donc » qui a une valeur de conséquence, laisse penser que la souffrance du poète peut trouver sa conclusion avec la fin de la semaine : « Quand donc finira la semaine » . Cependant, le dernier vers de la première strophe annonce une absence de la femme aimée : « Quand donc reviendrez-vous Marie ». ♦ Saltimbanques, Apollinaire : commentaire Au moment même où je vous parle, il ne me reste plus que 3 semaines de cours avec elle et il nous reste 4 textes à analyser. Les strophes deux et trois sont au présent, mais on ne peut en identifier une valeur précise : présent d’énonciation (d’actualité) ou de vérité générale ? ♦ « …et que n’ai-je ♦ Les rimes en poésie (vidéo) Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Analyse linéaire : Les Colchiques d'Apollinaire Ce document contient 5140 mots soit 11 pages.Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Araignées-Pontifes. J’écris seulement pour vous exalter. Guillaume Apollinaire 1880-1918ou le Poète flâneur, DISSERTATION SUR LA MODERNITE POETIQUE CHEZ APOLLINAIRE, Commentaire de texte Paysage d’Apollinaire, mort et renaissance dans alcool d’apollinaire, explication de texte Automne malade, G. Apollinaire, Classe de Première (1re) – Spécialité: Humanités, Littérature et Philosophie (HLP), Dictionnaire d’anthropologie et d’ethnologie, Lexique de psychologie et de psychanalyse. Guillaume Apollinaire, Calligramme, La cravate et la montre Tour Eiffel Salut monde dont je suis la langue éloquente que sa bouche O Paris tire et tirera toujours aux allemands. Il est question d'une promenade en barque sur le Rhin. Et la musique est si lointaine Poème Liens. ♦ « Je passais au bord de la Seine  : le poète est lui aussi de passage. Le poète s’interroge, doute. Page Par exemple, le jeu de mot sur le double sens de « peine » au vers 9 confère un aspect ludique au poème : « Oui je veux vous aimer mais vous aimer à peine » . (…)Sais-je où s’en iront tes cheveux » (répétition de tout le vers) D'autres liens plus ténus Blancs rayons de lumière Cordes et Concorde. Y danserez-vous mère-grand » Je crée des formations en ligne sur commentairecompose.fr depuis 9 ans. 1909 : Apollinaire Intro : Guillaume Apollinaire est un poète et écrivain du XXe siècle. Tous les amoureux qu'un seul lien a liés. L’art visuel du calligramme : Outre les thèmes explicites du recueil, tels que la guerre, l’amour, les villes et la personne d’Apollinaire lui-même, Calligramme est particulièrement intéressant par le rapport qu’il tisse entre la poésie et les arts visuels. ♦ Le poète parle tout d’abord du cœur : « Un cœur à moi ce cœur changeant » ; Guillaume Apollinaire, pseudonimo di Wilhelm Albert Włodzimierz Apollinaris de Wąż-Kostrowicky nasce a Roma il 25 agosto del 1880 e muore a Parigi nel 1918, figlio naturale di Francesco Flugi d’Aspermont, un ufficiale svizzero che non lo riconobbe mai, e di Angelika de Wąż-Kostrowicky, una nobildonna polacca. Les Contemplations, livre 4e («Pauca meae»}, XIV, v.1-2 et 11-12. L’idée d’un recueil est ancienne, on en trouve mention dans Le Festin d’Esope, en 1904, qui annonce « une plaquette à paraître : Le Vent du Rhin.. D’autres annonces suivront, en même temps qu’Apollinaire publie, en revues, un certain nombre de poèmes qui s’intègreront au recueil, mais la plus importante est celle de 1910 qui donne comme titre : Eau-de-vie. … qui sautille (1, 2, 3) En effet, il semble opérer une mise à distance par des jeux de mots. La première strophe semble consacrée au thème de l’amour. Elève de 1S, ma professeure de français n’est pas très bien organisée et en retard dans son programme. « Marie » est un poème d’Apollinaire paru en fin d’année 1912, puis dans le recueil Alcoolsen 1913. Ainsi, plusieurs questions jalonnent le poème, montrant l’absence de Marie : Qu’elle semble venir des cieux » (enjambements) La colombe poignardée et le jet d’eau : commentaire, Mignonne, allons voir si la rose, Ronsard : analyse, La technique INCONTOURNABLE pour faire décoller tes notes en commentaire. ♦ «Sais-je où s’en iront tes cheveux ♦ Le Pont Mirabeau : commentaire Il dégage l’éternel du transitoire (monde moderne). Il le qualifia de «poème d'une fin d'amour». CLIQUE ICI et deviens membre de commentairecompose.fr ! « Vous y dansiez petite fille ♦ Etudiez les images de ce poème. ♦ Automne malade : commentaire Une nouvelle fois, la diérèse apporte du sens : elle prolonge le délice en question, celui du « mal ». Il évoque sans doute la rupture du poète avec l’artiste peintre Marie Laurencin. Marie Laurencin, avec qui Apollinaire a entretenu une relation de 1907 à 1912, est sans doute l’inspiratrice de ce poème.