A peine l’enseignante entre dans la salle de classe que les élèves crient en chœur « Mbembekiri ». Sous le règne allemand, la langue allemande est devenue la langue principale pour toutes les affaires officielles. Les classifications de Glottolog [1] et d'Ethnologue [2] identifient dix ou onze groupes de dialectes bamilékés différents : . Certains linguistes en font toutefois une famille indépendante en raison du grand nombre de ces langues, soit de 400 à 500, et de leur vaste étendue géographique, c'est-à-dire près de la moitié du continent africain. La jeunesse urbaine a créé une forme d'argot complexe dit camfranglais (mélange de français, d'anglais, de locutions vernaculaires camerounaises et de verlan) qui varie selon les villes. Aucune donnée sur les autres langues étrangères (espagnol, chinois, etc.) Comment dire bonjour dans plusieurs langues. Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha, Terres australes et antarctiques françaises, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Langues_au_Cameroun&oldid=174149862, Portail:Langues/Articles liés directement, Portail:Langue française et francophonie/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Population de 15 ans et plus estimée en 2015, Pourcentage sachant lire et écrire le français, Pourcentage sachant parler et comprendre le français, Nombre de francophones analphabètes estimé en 2015. Si vous vouliez Dites bonjour à toutes les personnes habitant notre planète, vous devriez apprendre au moins 2 796 langues et saluer un peu plus de 7 milliards de personnes. Dynamique des langues nationales et officielles au Cameroun de 1987 à 2005. Paris, Laffont. Mbolo : L’hospitalité gabonaise commence par ce mot qui signifie « Bonjour » et « Bienvenue ». Cartographie des langues Beti et Bulu entre le Cameroun et le Gabon. Les dynamiques démolinguistiques au Cameroun de 1960 à 2005 : un éclairage à travers les données des recensements. Les … De plus les villes de Bangangté, Bertoua, Douala, Ebolowa, Foumban, Limbé, Yaoundé, Dschang, Edéa, Garoua, Ngaoundéré de même que le regroupement des Communes et Villes Unies du Cameroun-CVUC sont membres de l'Association internationale des maires francophones[40]. Ce créole est devenu à la mode dans le pays à la fin des années 1990 en partie grâce à certains musiciens populaires. La langue française dans le monde, 2014, Éditions Nathan, Bibliographie des langues camerounaises par D. Barreteau, É. Ngantchui, T. Scruggs, Éditions de l'ORSTOM Accr Paris 1993, Organisation internationale de la francophonie, Association internationale des régions francophones, Association internationale des maires francophones, http://glottolog.org/glottolog/language.map.html?country=CM, http://newsducamer.com/index.php/economie/item/4683-confidences-sur-la-pr%C3%A9paration-du-4e-recensement-g%C3%A9n%C3%A9ral-de-la-population-du-cameroun, http://cameroon.africadata.org/fr/DataAnalysis, http://www.afrobarometer-online-analysis.com/aj/AJBrowserAB.jsp, http://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/rr_cameroun_19602005_final2_web.pdf, https://www.erudit.org/livre/aidelf/2012/004097co.pdf, http://www.bucrep.cm/index.php/en/recensements/3eme-rgph/resultats/47-3eme-rgph/volume-ii--analyses-thematiques, http://20mars.francophonie.org/IMG/pdf/FICHE_03_Nombre_de_francophones.pdf, http://lincom-shop.eu/shop/article_ISBN%2B9783895864896/LSFL-04%3A-Le-fran%C3%A7ais-en-contact-avec-l%E2%80%99anglais-au-Cameroun.html?pse=apq, Alphabet général des langues camerounaises, Résurrection des Langues Minoritaires-Resulam. 1. Huit des dix régions du Cameroun sont à majorité francophone (représentant 83 % de la population du pays) et deux à majorité anglophone (représentant 17 % de la population du pays). C’est bonjour en ewondo. Anglais. J’y ai intégré aussi des langues régionales. “Les Bonjour” du monde ! dont il jouit (Aroga, 1997). Dans une ville comme Bamenda tout le … En 2014, 60,5 % des habitants de Yaoundé de 15 ans et plus savent lire et écrire le français tandis que 75,6 % savent le parler et le comprendre[34]. souhaitée]. Article mis à jour par Jessica Macdonald le 12 août 2016. Il existe un site internet[38] consacré à l'apprentissage des langues minoritaires en général, et camerounaises en particulier. Cette multiplicité profite au français ou à l'anglais, et dans une moindre mesure au pidgin, qui y sont plus usités comparativement à d'autres pays africains. Apprenez à dire bonjour dans plusieurs langues africaines, y compris celles parlées au Ghana, en Afrique du Sud, au Kenya, en Égypte, au Maroc, au Botswana, au Malawi et plus encore. S'il n'y a qu'un seul mot à connaitre dans un pays ou à écrire sur une carte de voeux à … Le « camfranglais » est apparu au milieu des années 1970 après la réunification des Cameroun francophone et anglophone. Situation socioculturelle du Cameroun D’après Greenberg (1963), les langues camerounaises appartiennent à trois des quatre grandes familles de langues en Afrique. En 2005, la probabilité d’être alphabétisé en français sachant qu’on est anglophone est de 0,46 alors que celle d’être alphabétisé en anglais sachant qu’on est francophone est de 0,20, ce qui découle du caractère majoritaire du français dans l’ensemble du Cameroun. »[19]. Une chanson : "Bonjour le Monde". est le logiciel antivirus ayant le plus d'utilisateurs actifs au monde : en mars 2015, il regroupe 233 millions d'utilisateurs actifs à travers le monde, répartis dans 184 pays ou 222 territoires et est disponible en 46 langues. Noms des langues. La langue française dans le monde en 2010, Éditions Nathan. Au niveau de l’alphabétisation de la population, le troisième recensement général de la population et de l'habitat de 2005 a permis de disposer des informations sur l’alphabétisation en langues officielles et sur l’alphabétisation en langues nationales[21]. Le fulfulde est la première langue maternelle du Cameroun (21 % de la population du pays[4]) et elle est véhiculaire dans tout le centre et nord Cameroun. Pour faire simple 80% de la population parle français et 20% parle anglais. [3]Langues locales A peine l’enseignante entre dans la salle de classe que les élèves crient en chœur « Mbembekiri ». Politiques linguistiques et politiques d’alphabétisation au Cameroun : parcours historique, avancées et incidences sur la population. Une littérature abondante décrit les très nombreux dialectes et langues du Cameroun[37], dont: On trouve ainsi le bakoko, le bamoun, l'ewondo, le tikar, le douala, le bassa, le yabassi, le dimbambang, le bakweri, le bulu, le peul ou foufouldé, le Haoussa, le mafa, les langues bamiléké composées de plusieurs sous ensembles comme le fe'efe' ou nufi (Bafang), le ghomala’ (Baham, Bandjoun, Batié, Bansoa, Bandenkop), le medumba (Bangangté), le yemba (Dschang), le ngomba'a (Bamesso), le banen... Dans le grand nord du pays le peul, dit aussi foulbé ou foulfoulde, est communément employé par la majorité de la population. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sur une carte soigneusement représentée au tableau, Marie E. souhaite répertorier toutes les langues … Comment dire ou écrire Bienvenue dans toutes les langues. [3]Langues locales ), Sesotho: Lumela (Bonjour à une personne), Lumelang (Bonjour à plusieurs personnes), Arabe:As-Salaam-Alaikum (Que la paix soit avec vous), Malgache: Salama (Bonjour), M'bola tsara (Bonjour), Arabe: As-Salaam-Alaikum (Que la paix soit avec vous), Arabe: As-Salaam-Alaikum (la paix soit avec vous), Portugais: Olá (Bonjour),Bom dia (Bonjour),Boa tarde (Bonne après-midi),Boa noite (Bonsoir), Français: Bonjour (Bonjour)Wolof: Nanga def (Comment allez-vous? ». La Constitution de la République du Cameroun du 18 janvier 1996 est la première depuis l'indépendance du pays en 1960, à porter une mention des langues nationales en son titre premier, article premier, alinéa 3 qui stipule: a. En répartissant la population de 15 ans et plus selon le statut d’alphabétisation, on note que sur 100 personnes de cette tranche d’âges : Le taux de bilinguisme (proportion de la population sachant parler à la fois l’anglais et le français) au sein de la population de 15 ans et plus est de 11,5 %, soit 14,3 % dans la population masculine et 8,9 % dans la population féminine. “Les Bonjour” du monde ! Musique et langues étrangères : apprenez à dire et à chanter bonjour dans différentes langues. Ces derniers sont surtout regroupés dans les régions de l’Ouest et celle du Nord-Ouest. Les deux langues officielles sont le français et l'anglais. NB : cette chanson fait partie d’un répertoire "Ecoles en choeurs", composé de 8 chansons sur cette thématique, accessible ICI - documents complémentaires sur demande à catherine.goxe@ac-dijon.fr Français, 2. Comme la plupart des autres pays d’Afrique, le Cameroun voit son nombre de francophones s'envoler passant de 46 % en 2005 à plus de 60 % en 2010. J’ai donc fabriqué de petites étiquettes avec le mot “Bonjour “traduit ainsi que le drapeau du pays. Il existe plus de 200 langues locales au Cameroun. C’est l’une des rares expressions communes à toutes les langues du Gabon. Mais même quelques mots ou certaines phrases vont un long chemin, et le meilleur endroit pour commencer est de commencer par «bonjour». »[20]. Bonjour est certainement le mot de plus important de tout le vocabulaire de toutes les langue du monde. La proportion globale des personnes alphabétisées en langues officielles a ainsi connu une nette augmentation entre 1987 et 2005, passant de 53,3 % à 71,2 %[26]. La proportion anglophone est en régression constante, celle-ci étant passée de 21 % de la population du pays en 1976, à 20 % en 1987, à 17 % en 2005 et est projetée/estimée à 16 % en 2015 (dont le 4e recensement du pays devrait avoir lieu en 2015[2])[3]. Par région, l’Extrême-Nord (30,7 %), le Nord (35,2 %) et l’Adamaoua (42,2 %) sont les régions qui enregistrent les plus faibles niveaux d’alphabétisation en langue officielles. Bonjour, Geugeor‎ et Benoît Prieur : Les noms des langues s’écrivent en minuscule en français, il ne faut pas que les pages commencent par des majuscules. C'est la première prise de contact, c'est un mot de paix, c'est un premier pas convivial. Le traitement des données du RGPH de 2005 relatives aux langues nationales a permis de dénombrer 85 langues nationales dans lesquelles les personnes recensées déclaraient savoir lire et écrire, représentant 5,6 % de la population de 12 ans et plus[27] (soit 624 254 personnes), dont aucune de dépasse 1 % de la population du pays[28]). Un système orthographique pour toutes les langues du Cameroun a été établi dans les années 1970. Ici, nous avons répertorié les salutations les plus utilisées, dont certaines peuvent être répétées d'un pays à l'autre. Dans les hôtels, vous pourrez trouver des bouteilles d’eau minérale ou des sodas. n’a été collectée lors du recensement de 2005[5]. Langues et classifications. Par ailleurs, le Wiktionnaire est un projet descriptif qui souhaite recenser toutes les formes écrites des langues, et pas seulement une seule. 309 langues sont recensées au Cameroun13. Au moins 1.500.000 personnes parlent fulfuldé au Cameroun, et des millions d’autres jusqu’au Sénégal. C’est aussi la langue des peuls qui est parlée, avec quelques différences dialectiques propres à chaque régions, du Sénégal jusqu’au Tchad. Le français et l’anglais sont en compétition au Cameroun, non seulement entre eux, mais également avec les langues identitaires locales et le pidgin english ; le français domine l’anglais dans la mesure où les locuteurs francophones sont majoritaires ; la francisation de l’anglais est plus avancée que l’anglicisation du français ; cependant, à cause de l’influence anglo-américaine au plan mondial, l’anglais devient, de plus en plus, la langue de l’éducation dans les couches élitaires/élitistes de la population camerounaise ; l'anglais est de plus en plus mis à côté du français en tant que langue de l'éducation, mais aussi en tant que langue d'expression comme on le voit aisément en matière de diffusion d'information et dans les journaux d'annonce officielles[36]. Cette situation traduirait les efforts croissants et conjugués de l’État, de ses partenaires et des ménages pour la scolarisation des enfants, qui sont les "adultes de demain".