À titre préliminaire, Baudelaire a élevé la ville au rang de sujet poétique dans ses tableaux parisiens, extraits eux-mêmes des Fleurs du Mal. , cop. Il s’agit de trois quintiles composés en octosyllabes aux rimes croisées ABABA. On note le choix du poète d’évoquer deux Marie, celle pécheresse et celle aimée qui est partie, Marie Laurencin. Puis buvait lasse des trottoirs Ainsi les éléments prosaïques de la vie quotidienne, populaire, sont évoqués dans leur banalité ; la rue, l’école, le café, le cimetière, etc…. Il naît à Rome et, après une enfance chaotique, il devient précepteur en Allemagne avant de s'installer à Paris en 1902. Les détails fourmillent dans cette première strophe, consacrée à Marizibill,  que ce soit au travers des adjectifs qualificatifs (mignonne), des connecteurs de temps (le soir), de lieu (Haute-Rue). 1983. Cependant, sur les épreuves du recueil, Apollinaire adopta ‘’Zone”. Dans le poème Marizibill, la ville est un prétexte à l’évocation de l’être humain, dans sa versatilité en amour, mais également dans sa finitude. Paris représente la ville moderne sous ses différents aspects. Tous étaient si gais Critique d’art entre 1902 et 1918, il fréquenta les ateliers, les galeries et les salons, rencontra les peintres, les sculpteurs, les graveurs et les marchands d’art avec lesquels il correspondit, et dont quelques-uns lui inspirèrent textes en prose et poèmes. C’est en fait le derniers poèmes écrits par Apollinaire avant la publication d’Alcools en 1913. %PDF-1.7 LE PONT MIRABEAU ZONE. Lecture analytique linéaire « Zone » Introduction : Alcools : publié en 1913, rassemble les poèmes écrits entre 1898 et 1912. La ville en tant que sujet de poésie est associée au monde ancien (vers 1), et à l'Antiquité grecque et Romaine. Pour un maquereau roux et rose Il faut se rappeler que nous sommes au début du 20ème siècle et donc en plein bouleversement du monde des Arts. « Zone » : histoire d’une journée du poète qui va du matin (début du poème) à un autre matin (fin du poème). La ville peut aussi être un lieu de fête comme dans ce saisissant poème où un curieux cortège réunissant morts et vivants se promène gaiment dans la rue : « …Nous traversâmes la ville C’est ce qui en fait sa beauté. Poème Zone. La rue principale accueille le soir venu une prostituée, Il s’agit de trois quintiles composés en octosyllabes aux rimes croisées ABABA. Ils n’égalent pas leurs destins x��[mo�8� ���i�L�ou(�E���6������;���~���m?��J�$��-U͢vD��9��y�����>�mɫW���6�}J?��Ӌ�v�z�}z��)��&��2�.V��݇-v�^�����\\]�?NO�1�$ !|G1'����?���������5#�irwz�`\@QeR���=¸7�"2���dnZ:o�9=y��wr��ӓk��ӓâ�AJT�h�%Q4��1���Ա���rF�\i�P��D)*d����b���. Il prétend à une recherche moins particulière et donc plus universelle « gens de toutes sortes, destins ». Au fond de l'autre coté de la Seine on apercoit l'ancien Palais du Trocadéro. D'après sa fiche militaire, il est né le 25 août 1880 à Rome et mort pour la France le 9 novembre 1918 à Paris. �ޢ����"AO�qTuX/�U�!Ur �=%K���M�s��ɛ. Il fréquente beaucoup les peintres modernes et se passionne pour l'évolution de l'art. endobj Guillaume Apollinaire. Il se situe classiquement comme un moraliste en charge d’examiner la nature humaine. Très tard dans les brasseries borgnes Des parents des amis qui se joignaient Elle le ramène au particulier et decrescendo au prosaïque avec le terme « portes ». Nous allons l’étudier ensemble, de manière linéaire, en nous fondant sur la méthode Des 6 GROSSES CLEFS ©. Zone, Guillaume Apollinaire vers 1 à 24 Alcools, publié en 1913, rassemble les poèmes écrits entre 1898 et 1912. Et l’avait venant de Formose La vie humaine est brûlante, finie et pourtant en mouvement. C’est par un long poème fleuve de 155 vers dépourvus de ponctuation que Guillaume Apollinaire a fait le choix d’ouvrir son recueil le plus célèbre, « Alcools ». L’allée et venue, boire et l’ail et son opposé la rose, tiré sont les éléments des deux premières strophes. <>/ExtGState<>/XObject<>/ProcSet[/PDF/Text/ImageB/ImageC/ImageI] >>/Annots[ 11 0 R] /MediaBox[ 0 0 612 792] /Contents 4 0 R/Group<>/Tabs/S/StructParents 0>> Mais Apollinaire joue sur les codes pour mieux les détourner, car cette connaissance globale est vaine. Qu'est-ce que « La comédie humaine » de Balzac ? Il insiste notamment sur la modernité et la diversité du monde de son siècle car, pour lui, le monde moderne est beau. Loin de décrire la ville sous son aspect sombre, Apollinaire la réenchante, elle qui accède à une reconnaissance esthétique et poétique. Guillaume Apollinaire (Wilhelm de Kostrowitzky) est né à Rome d'un officier italien et d'une française originaire de la noblesse polonaise. The Eiffel Tower is a shepherd and the bridges sheep. Apollinaire la décrit dans sa vitalité particulière. stream Transition : Guillaume Apollinaire conserve donc des liens avec la tradition qui l’a précédé, notamment dans les tonalités lyriques et spiritualistes du poème. - Le titre du poème « Zone »renvoie à la bande de terrains vagues qui entourait Paris, lieu de la marginalité sociale comme la poésie d’Apollinaire est en marge de la poésie traditionnelle. Le poème parut d’abord en décembre 1912, dans “Les soirées de Paris” avec comme titre “Cri” (le tableau d'Edward Munch étant de 1893) et étant ponctué. Son principal objectif consiste à promouvoir l'étude d'œuvres littéraires pour les rendre accessibles à tous. Auteurs en relation avec "Zone" (5 ressources dans data.bnf.fr) Traducteur (2) Alain Lautel. Corriger le poème. Rien n’est sûr dans cette poésie aux accents changeants, si modernes. Nous allons l’étudier ensemble, de manière linéaire, en nous fondant sur, Les détails fourmillent dans cette première strophe, consacrée à, Et pourtant, le poème est cantonné aux stéréotypes de la prostituée et de son souteneur, lequel intervient dans la 2, poète prenne la parole avec « je connais » qui le place au centre de son œuvre. La tour Eiffel : “Protestation des artistes contre la Tour Eiffel”, lettre publiée dans Le Temps du 14 février 1887 « Nous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs passionnés de la beauté jusqu’ici intacte de Paris, protester de toutes nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût français méconnu, au nom d… La gravure ci dessus montre la Tour Eiffel et le Champ de Mars lors de l'Exposition Universelle de 1889. Elle est personnalisée en elle-même comme nous le verrons dans le détail dans un prochain article dans Vendémiaire ou comme dans Zone , au travers de ses quartiers, de ses rues, de ses monuments, de ses ponts, de ses hôtels, de ses usines, du palais de justice, de ses églises, de ses bars etc… Voir le profil de Litteratus sur le portail Overblog, GazetteLittéraire© 2020 -  Fils naturel d'un officier italien et d'une aventurière d'origine polonaise, Wilhelm Apollinaris Albertus de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire, est un poète du début du XX e siècle. Repère à suivre : le développement technologique, La Gazette littéraire, fondée en 2009, est un magazine gratuit qui propose de découvrir la littérature au travers de thèmes variés. Guillaume Apollinaire : Alcools : Zone (Commentaire composé) Situation : 1913 : 33 ans. III – « Zone » : un éloge du quotidien A – Un poème urbain Deux champs lexicaux sont à souligner, celui de la prostitution et du corps. La ville est évoquée de jour ou de nuit. Offerte à tous en tout mignonne %���� Zone est une œuvre de style cubiste, mais c'est aussi un poème élégiaque, lyrique. Deux champs lexicaux sont à souligner, celui de la prostitution et du corps. (“And I smoke ZONE tobacco,” Apollinaire wrote in a later poem.) La scène se veut donc riche dans sa particularité. Titre : terrains vagues à la périphérie de Paris mais idée de nouveauté . endobj Le poème, écrit en 1911, fut d’abord intitulé « Cri ». L'accès Wi-Fi est un service gratuit, et cet hôtel propose également le petit-déjeuner et un service de nettoyage à sec / blanchisserie. Elle allait et venait le soir Ce long poème d'ouverture sonne comme un manifeste de l'avant-garde tant il recèle de Ce poème liminaire ouvre le recueil Alcool. 3 0 obj En plaçant « Zone » en tête du recueil, Guillaume Apollinaire marque sa volonté de placer son œuvre sous le signe de la modernité. Hébergé par Overblog. Ainsi la nuit, le pont qui accueille des rencontres éphémères devient le « pont des Reviens-t’en » (Voie lactée-1). ‘Zone ‘ by Guillaume Apollinaire describes a walk through Paris that spans an entire day, from sunup to sunup. Paris représente la ville moderne sous ses différents aspects. 4 0 obj Guillaume Apollinaire. Alcools – poèmes 1898-1913, NRF, troisième édition, 1920 (p. 7-15). C’est ce qui explique qu’il reste flou sur les protagonistes de l’action « elle » « il » « un juif » ; Apollinaire joue donc sur les contrastes qui rendent saillante l’évocation. On cherchera dans ce texte les éléments propres à notre problématique, à savoir l’interrogation sur la modernité poétique d’Apollinaire. 5Dans « Zone », qui se veut poème sans pour autant en respecter la forme classique, notamment du point de vue de la versification (encore un entre-deux ! Ce n’est pas le cas pour Apollinaire. Si les milieux urbains du crime ou de la prostitution sont bien présents dans. Le poème qui débute par une rue se clôt sur une porte, sur une position d’attente dans un mouvement contrasté d’ouverture ou de fermeture. En 1899, sa mère s'établit à Paris où il travaille comme employé de banque pour subvenir à ses besoins et compose ses premiers poèmes. Ce séjour lui inspirera le calligramme nommé « Fumée ». Début étudié : art poétique. Dans l’article précédent, nous avons examiné le point de vue d’Apollinaire sur cette modernité, voyons aujourd’hui la vision neuve de la ville dans ce recueil. Cartes et menus du restaurant, cuisine et spécialités - L'Apollinaire - Paris... Accompagnements Frites maison, pommes sautées, riz basmati, haricots verts, salade, tagliatelle Si charmants si bien portants Elle se mettait sur la paille Les deux poèmes portent des titres emblématiques. Je connais gens de toutes sortes Précisons si vous le voulez bien le cadre et le propos. C’est la vue, le goût, le toucher et l’odorat qui sont convoqués. Les clients sont ravis par personnel. Tweeter; Texte et poèmes / A / Guillaume Apollinaire / Zone. L'Apollinaire, Paris : consultez 75 avis sur L'Apollinaire, noté 3,5 sur 5 sur Tripadvisor et classé #8 400 sur 17 841 restaurants à Paris. Texte Lecture analytique Introduction. Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous : Un conte pour Noël 2020 : "Le tram de Noël" (Giosué Calaciura). Corriger le poème. Organized around a walk in Paris from one sunrise to another—and from one time zone to another—“Zone” is in loosely rhymed couplets, which presents a difficulty that translators tend to evade. Elle est personnalisée en elle-même comme nous le verrons dans le détail dans un prochain article dans, Le malade imaginaire, spectacle et comédie, Alcools, modernité poétique ? La première strophe offre une opposition entre la prostituée et ses clients. Découvrez les offres pour l'établissement Hotel Apollinaire, et notamment les tarifs intégralement remboursables avec annulation sans frais. Apollinaire recourt aux comparaisons comme feuilles mortes/leurs portes et aux répétitions lancinantes « leurs destins, leurs yeux, leurs cœurs leurs portes ». Alcools reprend le thème de la ville pour le renouveler entièrement. C’est la vue, le goût, le toucher et l’odorat qui sont convoqués. Et pourtant, le poème est cantonné aux stéréotypes de la prostituée et de son souteneur, lequel intervient dans la 2e strophe. Il faut attendre la 3e strophe pour que le poète prenne la parole avec « je connais » qui le place au centre de son œuvre. <>/Metadata 655 0 R/ViewerPreferences 656 0 R>> Zone est l'histoire d'une déambulation poétique d'un matin (début du poème) vers un autre matin (fin du poème), dans un Paris entrecoupé d'évocations géographiques diverses. Guillaume Apollinaire est un poète et écrivain français, né sujet polonais de l'Empire russe. Zone « Zone » est un poème écrit par Guillaume Apollinaire en 1913. Tour Montparnasse est à quelques minutes. Découvrons aujourd’hui les deux plus grands poèmes aux extrémités du recueil, Zone et Vendémiaire, le choc de deux mondes. Il prétend, à une recherche moins particulière et donc plus universelle «, Mais Apollinaire joue sur les codes pour mieux les détourner. Si la prostituée n’est pas nommée en dehors du titre, On voit de nombreuses allitérations dans la 1, Paris représente la ville moderne sous ses différents aspects. Apollinaire. Poème liminaire du recueil de poésie Alcools, Zone est une plongée dans Paris et sa modernité. Inspiration du mot « zone » En 1912, Apollinaire a séjourné dans la zone d’Etival, une zone franche. C’est aussi le thème du corps qui est convoqué avec les « yeux », enfin « le cœur » dans la dernière strophe. Tirée d’un bordel de Changaï Publié en Décembre 1912 dans Revue Les soirées de Paris. Zone, Apollinaire : lecture analytique Voici une analyse du poème « Zone » de Guillaume Apollinaire. Le poète s’appuie sur différents lieux pour ce faire, l’Allemagne contre la Chine, elle-même se décomposant entre la Chine territoriale et l’île chinoise de Formose. En agissant ainsi, Apollinaire entreprend une description très minutieuse de la situation, ce qui est conforme à sa recherche « moderne » de vérité. Zone, Apollinaire Zone est le poème d'ouverture du recueil ... Située à Paris entre la rue Aumont-Thieville et l'avenue des Ternes ...] Extrait de Zone - Apollinaire, Alcools (1912) L'éloge du quotidien, de la modernité. Littérature Alexis Bétemps 12 février 2014 0. Zone Berlin-Wilmersdorf : A. R. Meyer Verlag , s. d. Spectacles (1) Zone (1987) Documents sur "Zone" ... Guillaume Apollinaire (1983) [Paris] : Ministère de l'éducation nationale [prod.] Il se situe classiquement comme un moraliste en charge d’examiner la nature humaine. Apollinaire renouvelle le genre pour en montrer sa vérité qui est toute poétique. Hôtel Apollinaire, Paris dès 88€ sur Tripadvisor: Consultez les 259 avis de voyageurs, 339 photos, et les meilleures offres pour Hôtel Apollinaire, classé n°985 sur 1 852 hôtels à Paris … Mais à côté de ce catalogue à la Prévert, on trouve d’autres éléments de modernité, le développement technologique. Zone de Guillaume Apollinaire : l’ivresse de la solitude moderne . On est dans une description d’une scène située délibérément dans le milieu populaire, « mise sur la paille », les bas-fonds s’opposant à la rue passante « Haute Rue » de la ville. ; Montrouge : CNDP [prod., distrib.] Si les milieux urbains du crime ou de la prostitution sont bien présents dans Alcools, ils sont sujets à une évocation sensible. Distinguer les morts des vivants (…), https://fr.wikisource.org/wiki/La_Maison_des_morts. On est donc sur le registre de la misère « sur la paille » et l’alcoolisme, deux mots associés au plus vieux métier du monde. The initial language gives the city, Paris, an anthropomorphized control over itself. Tout au long de son texte, il évoque le monde et les nouveautés qui y sont apportées. C’est un récit au passé aux 1e et 2e strophes avant que le présent de vérité générale s’impose avec cette entreprise de tirer vainement une expérience universelle à cette scène. (Apollinaire), La ville moderne dans Alcools d’Apollinaire. endobj Déambulation dans Paris qui est interrompue par des évocations diverses. Postérité de « la Comédie humaine » de Balzac, Le style de Balzac et son « immoralité » dans « la Comédie humaine ». Ce découpage tente de partir du particulier à un universel impossible. La rue principale accueille le soir venu une prostituée, Marizibill, croquée par des détails clés. C’est le récit d’une déambulation tout à la fois dans la ville et dans les souvenirs du poète. <> Sont étudiés ici uniquement les 24 premiers vers du poème, du début jusqu’à « entre la rue Aumont-Thieville et l’avenue des Ternes » . Apollinaire utilise un vocabulaire précis : le fait d’attirer le chaland, « offerte », le « trottoir », sa lassitude, le « maquereau » « bordel ». Le poème qui débute par une rue se clôt sur une porte, sur une position d’attente dans un mouvement contrasté d’ouverture ou de fermeture. Bac 2020 : dans le poème Marizibill, la ville est un prétexte à l’évocation de l’être humain. Pour le début que … Si la prostituée n’est pas nommée en dehors du titre, Marizibill (Marie-Sybille) prénom dérivé de Marie, préfigurant un autre poème situé un texte plus loin.