endobj Le secteur du phosphate, troisième secteur exportateur du Royaume, dont la demande internationale est plus volatile, enregistre des performances médiocres en raison d’une demande étasunienne, française, bulgare, polonaise, turque et brésilienne en diminution. Charrière A (1990) Hérit age hercyn ien et évoluti on géodynamique alp ine. Fort de ce constat, le ministère de l’Industrie marocain travaille désormais à l’élaboration d’une politique d’import-substitution. Les importations. 1. Notes et mémoire s du service géologiq ue du Maroc 354. Elles se sont établies à 1Md DH en 2016 contre 712MDH en 2008 et une moyenne de 1,4Md DH sur cette période. Les exportations françaises au Maroc Principaux produits échangés . 2. <> En France, plus de 170 000 personnes vivent avec le VIH. Paris. Plusieurs produits, actuellement importés mais pour lesquels le Royaume pourrait disposer des capacités de production, ont ainsi été listés dans un catalogue d’opportunités d’investissements industriels (nommé « banque de projets »). Bilateral aid follows multiannual programming (Single Support Framework) which defines the areas of focus for EU assistance, in line with the Strategic Priorities. Les principaux secteurs industriels, l’automobile et l’aéronautique, connaissent une hausse de leurs exportations deux fois plus rapide que la moyenne (respectivement +5,8 % et +5,9% contre +2,4 %). Parties des véhicules aériens et spatiaux du n° 8801 et 8802, n.d.a. Au cours de l'année 2017, les importations sont restées élevées et ont continué de sous-coter les prix, et ce, malgré une augmentation globale des prix. Les échanges extérieurs du Maroc, en 2019, ont été marqués par un déficit commercial atteignant 156,8 Mds DH au lieu de 150,8 Mds DH à fin septembre 2018 et le taux de couverture recule de 0,2 pt se situant à 57,3%, selon les données publiées par l’Office des changes.. Les échanges extérieurs du Maroc ont un grand poids dans l’économie du pays. Entre 2008 et 2018, le poids du PIBA dans le PIB a varié entre 12 % et 14 % avec une moyenne de 12,8 %. Bien que le déficit commercial du Maroc ait enregistré une légère diminution en 2019, celui-ci reste structurellement élevé. Die Bundesländer Deutschlands publizieren öffentliche Warnungen und Informationen im Sinne des § 40 des Lebensmittel- und Futtermittelgesetzbuches. A l’inverse, le textile, fortement concurrencé par les pays asiatiques et turc sur le marché européen, n’enraye pas son déclin déjà amorcé depuis quelques années (-2,7 % de CA à l’export en 2019). Ainsi, la contribution du secteur agricole à la croissance économique a progressé d’une manière notable en passant de 7,3 % à près de 17,3 %. La part des achats de ces deux groupes de produits dans le total des importations augmente de 0,2 point soit 47,3% contre 47,1% une année auparavant. Le VIH les clefs pour comprendre en 2019. Les échanges commerciaux du Maroc au titre des biens enregistrent à fin juin 2019 un accroissement des importations (+9.170MDH) plus important en valeur que celui des exportations (+4.406 MDH), ce qui se traduit par une hausse du déficit commercial de 4,9% ou 4.764 MDH. Collection Lucien et Edmonde Treillard . Sans surprise, l’année 2019 confirme le positionnement géographique du Maroc dans l’économie mondiale. Les voitures de tourisme arrivent en tête avec une contribution de 33,11 milliards DH. Twenty-five years since the adoption of the Beijing Declaration and Platform for Action—a progressive roadmap for gender equality—it’s time to take stock of progress and bridge the gaps that remain through bold, decisive actions. Cependant, la crise sanitaire a mis deux facteurs en exergue. x��=�r7���?��nT�ݥ� L8!Q�-����a�E5����f�F�W���}�_lfut@��(�"Y*�D�@={�Z/O�O��w�={�^�|\|(~}��j������w�s�x������zyu��h�~�����Z/Vŋ����O��U���5���T%xa%�/V��O��O���'/�=}��{V0Vղxw�� >]������xwO�pd��xqqFg6����ɯe1�{�O^����������pu�4�J(~q�x�x-�+Ъ�E]�Z�oiT�:�]}K����{d� ���P ���o+dv���z�7��������������O$��,���- �?5���'G��W�b07�] �q ��?HY�q�'B����OpU0�/r�����T�*�G0�ϋ�ܔ73ƀ@sQ�������/��\�x].�h���0c�_���!m�w� ^Y=�CdE�TƎF�I�)E����S�*6�W911�r�1��YN��x�Z�t�=���&'�x ���l��qm�FUV�׶?�ቊ;�C���}��E����O˙�\͘���å~^vҎEX0^3���GDV��Btr Les deux premiers fournisseurs du Royaume demeurent l’Espagne (15,6 % du total importé, -0,2 pt) et la France (12,2 %, +0,3 pt) (voir annexe 3). Coming Soon 8 March. Cependant, ces évolutions positives sont davantage imputables au recul de la facture énergétique de 7,2 %, induit par la baisse du cours du pétrole et l’inversion de la balance de l’énergie électrique (le Maroc étant désormais exportateur net), qu’à un dynamisme notable à l’export, l’effort d’exportation (ratio exportations/PIB) ayant baissé de 0,2 pt à 24,7 %. Live Auction The Art of the Surreal London. For 2014-2020, a range of €1,323 … v ~�V�c5�h�5����O+څe de marchandises par les exportations se situe à 57,5% au lieu de 57% une année auparavant. Les importations de demi-produits augmentent également : 9.035MDH contre 8.027MDH un an auparavant, soit +12,6% ou +1.008MDH. Dans un contexte de léger repli du commerce international en 2019, les transactions du Maroc avec le reste du monde ont augmenté, mais à un rythme inférieur à celui de 2018 (2,2 % contre 10,2 %). la consommation ou à la fabrication des préparations du Tableau III et les évaluations des stocks devant être détenus au 31 décembre de l’année considérée), lorsqu’elles atteignent ou dépassent le kilo-gramme, ainsi que les statistiques concernant les quantités utilisées pour la fabrication des préparations du Tableau III de la Convention de 1961. Les exportations ayant crû plus rapidement que les importations (+2,4 % à 282,0 Md MAD contre +2 % à 491,2 Md MAD), le déficit commercial rapporté au PIB a diminué de 0,3 pt à 18,3 % (209,2 Md MAD) et le taux de couverture s’est amélioré de 0,2 pt à 57,4 %. Cependant, la position commerciale du Royaume demeure déséquilibrée, notamment en raison de la nécessité d’importer des produits énergétiques et céréaliers en cas de mauvaise récolte, et des intrants pour les écosystèmes industriels. La diversification apparente des partenaires du Maroc en Amérique Latine (Mexique, Argentine) est principalement le fait de commandes adressées à l’OCP. En effet, les importations de produits d’équipement progressent de 5,6% en 2019 et se chiffrent à 127 Mds DH contre 120,2 Mds DH en 2018, tirées principalement par les achats des avions et autres véhicules aériens ou spatiaux +3,2 Mds DH ou +66,4% et des machines et appareils divers +2 Mds DH ou +19,5%, Ce groupe de produits représente 25,9% du total des importations du Maroc en 2019. 2018 2017 Valeur % Importations CAF 394.879 360.072 +34.807 +9,7 D’une part, le Maroc est toujours sensible aux chocs externes, le recul des recettes à l’export (couplé au repli des recettes touristiques) constituant un stress récurrent sur ses réserves de change. Actuellement, le groupe OCP a des projets spécialement destinés à l’accroissement de sa production et de ses exportations. Celui-ci est suivi par le secteur agricole/agroalimentaire, au deuxième rang (21,8 %), dont les exportations ont augmenté de 5,3 % grâce aux bons résultats des tomates, des fruits rouges, et des agrumes, compensant les performances décevantes du secteur de la pêche et la stagnation de l’agroindustriel. Dans un contexte de léger repli du commerce international en 2019, les transactions du Maroc avec le reste du monde ont augmenté, mais à un rythme inférieur à celui de 2018 (2,2 % contre 10,2 %). 2 0 obj %���� A l’inverse, à l’export, le Maroc voit ses modestes percées sur les marchés japonais, pakistanais ou bangladais compensées par ses pertes sur le marché indien. 4. Si elle est plus élevée que celle des autres pays émergents et en développe-ment, il n’en demeure pas moins qu’elle reste insuffisante pour faire face aux défis structu-rels que constituent les déficits courants et budgétaires persistants et la vulnérabilité de la dette. 20-0632 - Note commerce Maroc 2019 + 2020 (Site Internet).pdf. u��(ZM+ե��h5�X�f_M+ץ�W� D’autre part, de nombreux secteurs sont très dépendants d’intrants venant d’Europe ou d’Asie, et donc exposés aux perturbations des chaînes d’approvisionnement. 2019 3 UNE ÉPIDÉMIE TRÈS IMPLANTÉE MALGRÉ LES PROGRÈS Dans le monde, 36,9 millions de personnes vivent avec le VIH et seuls 21,7 millions bénéficient d’un traitement. De manière générale, les résultats de l’année 2019 reflètent les grandes priorités sectorielles du Royaume, concrétisées par le Plan d’Accélération Industrielle et le Plan Maroc Vert, qui ont profondément modifié la structure de l’appareil exportateur du Maroc. L’impact de la crise du Covid-19 a touché davantage les importations que les exportations qui, au terme des 10 premiers mois de l’année, ont diminué respectivement de 16,6 % et 10,1 %, ce qui devrait se traduire in fine par une baisse du déficit commercial sur l’année d’environ 25 %. En tendanciel, les grands indicateurs macroéconomiques extérieurs demeurent ainsi toujours déséquilibrés, le déficit commercial de 2019 étant quasiment au même niveau qu’en 2010 (voir annexe 1 dans le fichier ci-joint), constituant un stress récurrent sur les réserves de change du pays. 5,3 Mds USD de produits exportés en 2019: Froment [blé] et méteil Froment [blé] et méteil: 6,8%: Parties des véhicules aériens et spatiaux du n° 8801 et 8802, n.d.a. En termes de structure sectorielle des exportations, l’année 2019 s’est inscrite dans la lignée des principales dynamiques de la décennie impulsées par les autorités marocaines : montée en puissance des écosystèmes industriels, résilience du secteur agroalimentaire, déclin des secteurs manufacturiers à faible VA (textile). Les projets d’investissement sur ces segments ciblés pourraient pouvoir bénéficier à l’avenir du soutien du Fonds d’Investissement Stratégique, qui sera effectif avec la LF 2021 et devrait être doté de 45 Md MAD. pour atteindre 4% en 2019, et 4,1 % en 2020. En conséquence, les producteurs de l'Union des produits similaires se trouvaient dans une situation déficitaire ou à peine à proximité du seuil de rentabilité. Online Auction Living with African and Oceanic Arts . Pour rappel, en 2010, l’automobile (essentiellement le segment câblage) ne représentait que 12,3 % du total à l’export tandis que le phosphate et le textile menaient l’appareil exportateur (24,0 % et 20,2 % des exportations) (voir annexe 2). Côté Amériques, le commerce avec les Etats-Unis a reculé malgré l’achat d’avions Boeing, du fait du repli des importations de produits énergétiques. endobj v�Fq��V�[�+셔x���#��A1)a8�|��mJ�»h��|��|���ú#j���ݡ!%�� LP|���ÂkJy`�@�Ј����x}q|�`�xyUD� �����&��˜ 9 *[ ���rp�E�[rR��?�ۘy�����Ft��G�{���1����J�� Uk9 �l���l�������F�SΟ=��n"����00. The manuscript was edited with the assistance of Caroline Lambert and copy-edited by Lise Lingo. (2014). En outre, l’intégration marocaine régionale et continentale stagne : l’Union du Maghreb Arabe (UMA - Mauritanie, Algérie, Tunisie, Lybie) ne compte que pour 1,6 % des échanges du Maroc (en diminution). Production locale | Importations | Exportations. ��-C�-Ņ �8=H?��V�8�"���S/�a\0�q) �g����˳Ō��ַq)��I X��zyR����j�8S?.fA�^b�PPP�^����Y�S�����?��֣�s��_����q#k��CdkN~�xJf�5�x�eKf�x�� S�zsX���N؛��/����ǗgEy���v��Ͳ�U��.�ش8�4��"�'E�X=�PbZ�����)9-R�@ٽ�R�"��J�I��N����)3���H)V��qr���G��V��Z���V�+�#h5�LW¡�7V� Suivent derrière principalement des pays francophones du continent (notamment Sénégal, Côte d’Ivoire et Bénin). En 2008, le plan d'action 2008-2012 du Ministère de la Santé a stipulé la mise en place de 7 entrepôts régionaux de produits pharmaceutiques et a. Procédure de suivi hébdomadaire (IT/AP/06) 1/ Une procédure de certification selon la norme ISO 9001 / 2008 est en cours 2/ Politique qualité de la Division de l'Approvisionnement. It is translated into a dedicated Annual Action Programmes funded every year under the ENI. Paris. Les vêtements confectionnés se placent en 2ème position avec un total de 23,27 MMDH, suivis des articles de bonneterie dont les exportations ont atteint les 7,61 MMDH en 2019. En 2017, la valeur des importations au Maroc était de 44,92 milliards de dollars. Par ailleurs, la dépendance aux importations en provenance d’Asie s’est amplifiée en 2019. ��ie�Pn����B�Q��V�ci����܍�ie;G�O+۹�������v�e��h�ӊv^�Q��V�3�F�JL+ٙ�UbZ����� En effet, six nouvelles usines d’engrais verront le jour (de 2018 à 2025) à Jorf Lasfar, ainsi qu’un pipeline faisant la jonction entre les mines de Benguerir … Preview 25 February – 11 March. stream son côté, le taux de couverture des importations par les exportations marocaines s’est fortement amélioré pour s’établir à 87% en 2014 contre 45% en 2000, notamment grâce à la réduction du déficit de la balance commerciale du Maroc avec le continent africain. Les exportations de marchandises sont évaluées sur une base FOB (free on board) qui se décompose en valeur de marchandises, frais de transport jusqu'à la frontière du pays exportateur et les coûts de chargement sur tout moyen de transport international. Les chiffres clés du commerce extérieur en 2019 Etats Importations de services Principaux fournisseurs Allemagne : 85 Md€ Chine : 54 Md€ Italie: 44 Md€ Etats-Unis : 39 Md€ s Exportations de biens : 508 Md€ (+3 % par rapport à 2018) s Importations de biens : 567 Md€ (+2 % … Cette statistique présente la valeur des importations annuelles de biens au Maroc, entre les années 2007 et 2017, exprimée en milliards de dollars des États-Unis. La production du phosphate est contrôlée par l’Office Chérifien des Phosphates OCP (fondé le 7 août 1920 au Maroc), l’un des principaux exportateurs de phosphate brut, d’acide phosphorique et d’engrais phosphatés dans le monde. Clements, Chantal Dupasquier, Ariel Ivanier, Mathabo Le Roux, Massimo Meloni, Jason Munyan, Yongfu Ouyang, Ian Richards, Christoph Spennemann and Paul Wessendorp. Der kostenlose Service von Google übersetzt in Sekundenschnelle Wörter, Sätze und Webseiten zwischen Deutsch und über 100 anderen Sprachen. <>/ExtGState<>/XObject<>/ProcSet[/PDF/Text/ImageB/ImageC/ImageI] >>/MediaBox[ 0 0 595.32 841.92] /Contents 4 0 R/Group<>/Tabs/S/StructParents 0>> Vol. Impact of exports imports on GDP growth rate, in Pakistan time series data from 2000-2010. International Journal of Research in Applied Natural and Social Sciences. . 2, Issue 7, Jul 2014, 29-34. Au Maroc, les exportations du secteur de l'agriculture et agroalimentaire se sont accrues de 5,3 % pour avoisiner 50 milliards de dirhams à fin octobre 2019, représentant 21,3% des exportations totales et contribuant à hauteur de 36,1 % à leur hausse.