Périclès le Jeune sera lui aussi stratège et participera à la bataille des Arginuses en 406 av. Voyant sa dernière tentative de négociation rejetée, Archidamos envahit l'Attique et n'y trouve aucun Athénien. Sa mère, Agaristé, est une descendante de la puissante famille noble et controversée des Alcméonides[7] et ses liens familiaux ont joué un rôle crucial dans le démarrage de la carrière politique de Xanthippe. Bien qu'il soit destiné à faire de la politique, ses premières années sont calmes et le jeune Périclès, plutôt introverti, prend soin d'éviter les apparitions publiques, préférant consacrer son temps à ses études[29], ce que lui permettent la noblesse et la richesse de sa famille. Périclès et la démocratie athénienne. Turabian (6th ed.) Il a eu une influence si profonde sur la société athénienne que Thucydide, un historien contemporain, le qualifie de « premier citoyen de sa patrie » et que son époque est parfois appelée le « siècle de Périclès ». J.-C.[52]. Tags: être citoyen a athenes le citoyen dans la vie de la cité les citoyens gèrent la cité panathénées: une fête civique et religieuse qui peut être citoyen à athenes ? Cette appréciation est contestée par certains historiens du XXe siècle, tels Malcolm F. McGregor et John S. Morrison qui ont suggéré qu'il a pu être charismatique en public et à la fois agissant en tant que défenseur des propositions des conseillers ou du peuple lui-même[159],[160]. Elle est aggravée par « l'affluence des gens de la campagne dans la ville : ces réfugiés étaient particulièrement touchés »[135]. Chef du parti démocratique, il domina la vie politique d'Athènes entre 443 et 429 av. Gomme et Vlachos appuient le point de vue de Thucydide[108],[109]. La Vie de Périclès de Plutarque, auteur grec né en 46 à l'époque romaine, est une source majeure très utilisée par les historiens jusqu'au XXIe siècle. Quand l'ennemi se retire et que le pillage prend fin, Périclès propose un décret pour thésauriser 1 000 talents et tenir prêt 100 navires en cas d'attaque navale sur la ville. L'historien Loren J. Samons II fait cependant valoir que Périclès aurait eu suffisamment de ressources pour faire une carrière politique avec des moyens privés, s'il l'avait choisi[47]. La démocratie est donc le gouvernement du peuple par le peuple. S'il a réellement été conclu, ce marché constitue une concession de la part de Périclès, mettant en doute ses qualités de stratège. Refusant d'affronter directement la phalange spartiate, il conduit de nouveau un raid naval pour piller les côtes du Péloponnèse, en prenant cette fois 100 navires avec lui[132]. Les ennemis de Périclès reprochent à Aspasie sa naissance à Milet. Autour de 461 av. Dans La Guerre du Péloponnèse, lhistorien Thucydide reconstitue loraison prononcée par Périclès en lhonneur des soldats morts durant la première année de la guerre du Péloponnèse, un passage resté célèbre pour son éloge de la démocratie athénienne. Il est très attaché à la démocratie et à ses principes ; il crée ainsi le misthos, une indemnité versée aux magistrats et aux juges pour permettre aux plus pauvres de participer aux affaires publiques. Classics Library. En 433 av. Ainsi, Périclès achève les "Longs Murs" qui relient Athènes au Pirée, et reconstruit l'Acropole où il fait édifier le Parthénon et les Propylées entre 438 et 432. J-C ou "siècle de Périclès". Ce détournement a financé quelques-unes des créations artistiques les plus merveilleuses du monde antique[84]. J.-C. (, D'après Plutarque, il poursuit les Samiens pour satisfaire, Vlachos soutient que la narration de Thucydide donne l'impression que l'alliance d'Athènes est devenue un empire autoritaire et oppressif, tandis que l'historien ne fait pas de commentaire sur la dureté équivalente de la domination spartiate. Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi. Agaristé est l'arrière-petite-fille du tyran de Sicyone, Clisthène, et la nièce du réformateur athénien également appelé Clisthène, autre Alcméonide[Note 2],[9]. Certains historiens croient qu'il a voulu mettre en place rapidement une sorte de confédération de toutes les cités grecques, d'autres qu'il a voulu faire valoir la prééminence athénienne[66]. Les principales institutions démocratiques athéniennes (V. Cette indemnité, plus tard étendue aux autres magistrats et aux soldats, est ridicule pour les riches et intéressante pour les pauvres : elle permet à tous de participer à la démocratie[53]. Périclès et ses amis ne sont jamais à l'abri des attaques, puisque la prééminence, dans la démocratie d'Athènes, ne signifie pas le pouvoir absolu[93]. Ensuite, il inflige un châtiment rigoureux aux propriétaires fonciers de Chalcis dont les propriétés sont confisquées. J.-C., qui limite la citoyenneté aux personnes ayant une filiation athénienne par leurs deux ascendances, alors que celle du père suffisait auparavant[37],[54]. J.-C. Périclès aurait été à l'initiative des deux expéditions en Égypte et à Chypre[60], bien que certains chercheurs, tels que Karl Julius Beloch, fassent valoir que l'envoi d'une grande flotte est conforme à l'esprit de la politique de Cimon[61]. D'après Hérodote et Plutarque, Agaristé avait rêvé, quelques nuits avant la naissance de Périclès, qu'elle portait un lion[6],[10],[8]. Loin d'être une source de discorde, ces mariages renforcent les liens de solidarité entre les différents époux. A - La démocratie athénienne • Périclès et la démocratie athénienne - Être citoyen à Athènes au V° siècle avant JC Athènes au Ve siècle. Cette catastrophe supplémentaire déclenche une nouvelle vague de protestations publiques, et Périclès est forcé de se défendre dans un discours, dont une interprétation est présentée par Thucydide[138]. Elle comptait au Vème siècle avant Jésus Christ 400 000 habitants et représentait une surface de 2600km². Vers l'âge de 30 ans, Périclès fait son entrée en politique. Périclès : dates clés Entre 438-436 av. J.-C.) qui voit Athènes renoncer à la plupart de ses possessions sur le « continent » grec acquises depuis 460 av. Juste avant sa mort, les amis de Périclès sont réunis autour de son lit, énumérant ses vertus en temps de paix et en soulignant ses neuf trophées de guerre. Elle est pour les ennemis du stratège une occasion de le dénigrer et même de l'attaquer en justice[22]. Les citoyens et la démocratie athénienne. L'historien Ernst Badian écrit qu'une paix entre Athènes et la Perse a été ratifiée en 463 av. Bien qu'il soit certain qu'elle partage la vie et la maison de Périclès, son statut n'est pas sûr, concubine ou épouse officielle[23]. Thucydide réussit dans un premier temps à convaincre une majorité à l'ecclésia, mais quand Périclès prend la parole, il remet les conservateurs en minorité. J.-C., Athènes et Sparte convenant de ne pas attaquer leurs alliés réciproques[71]. Périclès et la démocratie athénienne (Histoire) Biographie Français Document électronique Lycée A obtenu la note de 20/20 3 pages Nous allons voir d’une part qui est Périclès, et d’autre part en quoi il a participé à l’évolution de la cité d’Athènes, autant d’un point de … Ils réussissent ainsi à le priver du mandat de stratège et à lui infliger une amende d'un montant estimé entre 15 et 50 talents. 20 MINUTES CONTROLE FINAL DE … Doc.2 – Périclès rend des comptes à la démocratie. L'ambitieux chef des conservateurs, Thucydide[Note 4], accuse Périclès de gaspillage, critiquant la façon dont il a dépensé l'argent pour le plan de construction en cours. Périclès était un homme d'état de la Grèce antique né vers 495 avant notre ère et mort en 429, 66 ans plus tard. J.-C. qui fait de Périclès le Jeune, son dernier héritier mais fils d'Aspasie de Milet et donc demi-Athénien (nothos), un citoyen de la cité et héritier légitime[37],[38], une décision d'autant plus frappante que Périclès a proposé la loi limitant la citoyenneté à ceux de filiation athénienne des deux parents[39]. Cependant Socrate jette le discrédit sur la rhétorique renommée de Périclès, affirmant ironiquement que, depuis qu'il a été éduqué par Aspasie, formatrice de nombreux orateurs, il serait supérieur en rhétorique à une personne instruite par Antiphon[197]. J.-C., est un éminent et influent stratège, orateur et homme d'État athénien durant l'âge d'or de la cité, plus précisément entre les … Si tel est le cas, il a dû prendre une position importante au début des années 460 av. D'autres analystes maintiennent qu'un humanisme athénien s'est illustré dans l'âge d'or[206]. Les autres disciples de Socrate, comme Antisthène, sont aussi hostiles à Périclès[142]. Ligue … Au cours de sa jeunesse, il acquiert de précieuses connaissances auprès des maîtres Anaxagore et Zénon d'Elée. Périclès, en grec ancien Περικλῆς / Periklễs, est un stratège, orateur et homme d'État athénien (Athènes vers 495 av. Elle comptait au Vème siècle avant Jésus Christ habitants et représentait une surface de 2600km². La démocratie athénienne désigne le régime politique mis en place progressivement dans la cité d'Athènes durant l'Antiquité et réputée pour être l'ancêtre des démocraties modernes.Le terme démocratie vient des mots grecs δῆμος / dêmos («le peuple») et κράτος / krátos («la puissance, le pouvoir»). Selon Platias et Koliopoulos, Athènes, le plus fort des deux adversaires, n'avait pas besoin d'affronter directement Sparte sur le plan militaire et a plutôt « choisi de déjouer la stratégie spartiate[166] ». Harvard (18th ed.) Il apprend la musique des maîtres de son époque comme Damon d'Athènes[30] qui restera son ami et son conseiller jusqu'à ce qu'il soit ostracisé[31]. Homme d'État, soldat, diplomate, éducateur et visionnaire, Périclès fut le principal artisan de l'épanouissement de la civilisation athénienne au Ve siècle avant notre ère. J.-C., Périclès propose un décret qui conduit à une réunion (un « congrès ») de tous les États grecs, afin d'examiner la question de la reconstruction des temples détruits par les Perses. Selon Paparrigopoulos, l'histoire a donné raison à Cimon, parce qu'Athènes, après la mort de Périclès, a sombré dans l'abîme de l'agitation politique et de la démagogie. Pour la plupart, ce déplacement force l'abandon de leurs terres ancestrales et de sanctuaires en changeant complètement leur mode de vie[124]. Des dépenses considérables en résultent, et Périclès ne se gêne pas pour prendre dans la caisse de la ligue de Délos (première Confédération athénienne), renforçant alors un peu plus l'emprise athénienne. Sous la direction d'Éphialtès, nouveau chef du parti démocratique, il attaque en justice l'aristocrate Cimon et participe à la lutte contre l'Aréopage. Périclès désamorce donc d'éventuelles jalousies et contestations de la part de ses concitoyens. Il est possible qu'il ait pris conscience de l'importance de la contribution de Cimon durant les conflits en cours contre les Péloponnésiens et les Perses. Une autre considération qui peut influencer la position de Périclès est la préoccupation vis-à-vis des révoltes dans l'empire qui pourraient se propager si Athènes se montrait faible[121]. Périclès fait ses premières manœuvres militaires pendant la première guerre du Péloponnèse, causée en partie par l'alliance d'Athènes avec Mégare et Argos et la réaction subséquente de Sparte. Athènes est la capitale économique de la Grèce. Kagan estime le coût de cette guerre à environ 2 000 talents par an et, que sur cette base, Périclès aurait eu assez d'argent pour tenir seulement trois ans. En matière de caractère, Périclès est irréprochable aux yeux des historiens antiques, car sa réputation n'est entachée par aucune affaire de corruption, même s'il n'a pas dédaigné s'enrichir[158]. J.-C., les oligarques de Thèbes conspirent contre la faction démocratique. À travers ce commentaire, l'historien illustre ce qu'il perçoit des capacités de Périclès à commander, convaincre et, parfois, manipuler. Selon les dispositions du décret, les marchands de Mégare sont exclus du marché d'Athènes et des ports de son empire. L'empreinte qu'il a laissée sur le monde dépasse allègrement l'iconique Acropole qui aujourd'hui encore façonne la silhouette de la ville d'Athènes. J.-C., les flottes ennemies s'affrontent à la bataille de Sybota sans vainqueurs ni vaincus et un an plus tard, les Athéniens l'emportent face aux colons corinthiens à la bataille de Potidée ; il s'agit de deux événements qui contribuent grandement à la haine durable de Corinthe envers Athènes. : restreint la citoyenneté aux enfants nés de père citoyen et de mère fille de citoyen. Périclès, en grec Periklếs (v.495-Athènes 429 av. : Périclès). La fin de la démocratie athénienne; aspects sociaux et politiques du déclin de la cité grecque au IV siècle avant J.-C. Les citoyens se réunissent dans une assemblée nommée l’Ecclésia, où les votes se … Edmond Lévy en conclut qu'il avait plus « la compétence d'un ministre de la guerre que d'un général »[162]. C'est sous la direction de ce stratège réélu à quatorze reprises que la cité de l'Attique connut son apogée, tant dans le domaine politique que dans les arts et la littérature. Selon la plupart des historiens, Périclès serait né vers 495 av. J.-C.) Périclès, suivant la coutume d'Athènes, a d'abord été marié à l'une de ses proches parentes : Dinomaque, petite-fille de Clisthène, avec qui il a deux fils, Paralos et Xanthippe[16],[17]. J.-C., Périclès est le principal accusateur de Cimon, le chef de la faction conservatrice accusé de négliger les intérêts vitaux d'Athènes en Macédoine[45]. La Fin de la démocratie athénienne. In this episode, we discuss the democratic machinations of Classical Athens, including the magistracies, the prytaneis, the ekklesia, the law courts, and the liturgies Search for Library Items Search for Lists Search for ... Chicago (Author-Date, 15th ed.) En 447 av. Pendant la deuxième guerre sacrée (448 av. Enfin, … Paradoxalement, si les poètes comiques athéniens dénonçaient l'ambition et le pouvoir de Périclès, leur existence prouve la tolérance, la liberté et la réalité de la démocratie au sein de la cité[141]. Vlachos souligne cependant que la défaite d'Athènes pouvait rendre l'empire spartiate beaucoup plus impitoyable, ce qui s'est effectivement produit. J.-C.[Note 1], dans le dème de Cholargos juste au nord d'Athènes[6]. Il trahit cependant le pacte qui unissait Sparte et Athènes durant 5 ans en prévoyant un déménagement politique simple, mais efficace. Cimon, quant à lui, croyait apparemment qu'il n'existait aucun espace supplémentaire pour l'évolution démocratique, que la démocratie avait atteint son apogée et que les réformes de Périclès conduisaient à l'impasse du populisme. Il côtoie également les grands intellectuels de l'époque tels qu'Hérodote, Sophocle ou Socrate. La naissance de la démocratie Athénienne On considère que c’est à Athènes au Ve siècle avant notre ère que s’épanouit la démocratie. Une fois nommés, les magistrats reçoivent un « misthos », c’est-à-dire une indemnité financière pour compenser la perte d’une journée de travail et ainsi assurer la … 2 Document 2 : la démocratie athénienne vue par Périclès (431) « Notre régime politique n'a rien à envier à nos voisins ; loin d'imiter les autres, nous donnons l'exemple à suivre. Le biographe souligne, toutefois, que le poète Ion de Chios pensait que le style oratoire de Périclès était « une manière présomptueuse et un peu arrogante de discourir, et que dans son orgueil transparaissait du dédain et du mépris pour les autres »[188]. L'influence de ce personnage sur son époque fut si grande qu'on surnomme généralement cette période "le siècle de Périclès". le citoyen et la démocratie conditions de la citoyenneté les non citoyens les limites de la démocratie athénienne droits et devoirs du citoyen valentine dutour 2012 C'est pour cette raison que Hans Delbrück le considère comme l'un des plus grands hommes d'État et chefs militaires de l'histoire[170]. », « Suivant plusieurs autres, c’est Périclès qui introduisit la coutume de faire participer le peuple aux distributions des terres conquises, et de lui donner de l’argent pour assister aux spectacles et pour s’acquitter de ses devoirs civiques ; ce qui le gâta, lui inspira le goût de la dépense, le poussa à l’insubordination, et lui fit perdre l’amour de la sagesse et du travail, « unique en tant qu'homme d'État athénien, Périclès l'était également à deux égards en tant qu'orateur, d'abord parce qu'il avait un ascendant personnel que nul n'avait eu avant lui et ensuite parce que sa pensée et sa force morale lui ont valu chez les Athéniens une réputation d'éloquence que personne n'avait atteint auparavant, La version du 19 juillet 2012 de cet article a été reconnue comme «, Première année de la guerre (431 av. J.-C., les réformes … Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. J.-C., il attaque Sicyone et l'Acarnanie où il tente, sans succès, de prendre Œniadæ, avant de retourner à Athènes[55],[56]. J.-C., l'ecclésia ostracise Thucydide pendant dix ans et Périclès est une fois de plus le maître incontesté de l'arène politique athénienne[42]. En l'absence d'opposition forte après l'ostracisme de Cimon, Périclès, meneur incontestable du parti démocratique, devient de facto le dirigeant de l'empire athénien. Vis-à-vis des autres cités grecques et des ennemis lointains, Périclès redouble d'initiatives qui vont asseoir la domination d'Athènes sur la plus grande partie de la Grèce. Les sources sur sa vie sont nombreuses, mais discordantes ; Périclès a marqué ses contemporains et les générations suivantes à Athènes, dans le monde hellénistique, puis romain : il existe de nombreuses sources littéraires antiques à son sujet dont les auteurs sont parfois devenus des classiques. J.-C., Cimon serait revenu d'exil et aurait négocié une trêve de cinq ans avec Sparte sur proposition de Périclès, un événement qui indiquerait un changement de sa stratégie politique[46]. : met en … onstantin, empeeu d’un empie ui se histianise et se éoganise teitoialement. Vivant à l'époque des empereurs romains, il a parfois du mal à comprendre le fonctionnement du Ve siècle av. Il s'agit donc d'un régime où les décisions sont prises par le peuple. De cette période complexe, l'existence de la paix de Callias, traité qui aurait mis fin aux hostilités entre les Grecs et les Perses, est vivement contestée et ses détails et sa négociation sont tout aussi ambigus[62]. La démocratie à Athènes aux Ve et IVe siècles av. Selon un autre historien, Justin Daniel King, la démocratie radicale a bénéficié aux personnes, mais a porté atteinte à l'État[155]. Selon Plutarque, il a tellement peur du procès à venir qu'il ne laisse pas les Athéniens se rendre aux demandes des Lacédémoniens, c'est-à-dire de révoquer le décret mégarien, ce qui aurait apaisé les sentiments belliqueux parmi les populations grecques[104]. Aspects sociaux et politiques du déclin de la cité grecque au iv e siècle av. 2 Document 2 : la démocratie athénienne vue par Périclès (431) « Notre régime politique n'a rien à envier à nos voisins ; loin d'imiter les autres, nous donnons l'exemple à suivre. La démocratie est un régime politique où le pouvoir appartient au peuple (démos en grec). La liberté sociale et de parole d'Aspasie, sortant et discutant en public avec Périclès, a pu choquer les Athéniens pour qui la place d'une bonne épouse est au gynécée et contribuer à sa réputation de mœurs licencieuses[22]. La situation ne l'empêche pas d'entreprendre de grands travaux avec l'aide de Phidias, vers -450. Selon Plutarque, il aurait élevé neuf trophées militaires[161] mais les sources antiques insistent peu sur ses capacités sur le champ de bataille. Cette relation avec une étrangère suscite de nombreuses réactions, même de Xanthippe, l'un des fils de Périclès qui a des ambitions politiques, qui n'hésite pas à critiquer son père[21]. Biographie de Périclès - Périclès voit le jour le 1er janvier 495 av. La crise se termine officiellement par la paix de Trente Ans (hiver 446-445 av. En 449 av. Les historiens modernes sont partagés sur la question de savoir quelle est la proportion, dans les discours de Périclès rapportés par Thucydide, de ce qui a été réellement prononcé par l'orateur et de ce qui est dû à la création littéraire de l'auteur[Note 13]. Thucydide, auteur de l’Histoire de la guerre du Péloponnèse, l'admire tandis que le poète comique Aristophane s'en moque et caricature aussi bien son physique que sa politique. Périclès a … Le philosophe Théophraste rapporte qu’il envoyait à Sparte dix talents chaque année, qu’il distribuait à tous les magistrats en fonction, afin de détourner la guerre, achetant non pas un temps de paix, mais le temps de se préparer à loisir à refaire la guerre[106]. Grâce à la corruption et aux négociations, il désamorce la menace imminente et les Spartiates rentrent chez eux[72]. J.-C. de la misthophorie : une indemnité ou « misthos » (μισθός / misthós, littéralement « gages, paie ») de deux oboles par jour est versée à tous les citoyens qui servent comme jurés dans l'Héliée (le tribunal populaire d'Athènes) puisqu'ils perdent les bénéfices d'une journée entière de travail.